PSG-OM : avec les ultras, le retour de l’ambiance des grands soirs ?

  • A
  • A
PSG-OM : avec les ultras, le retour de l’ambiance des grands soirs ?
Les Ultras parisiens lors du match contre Bâle, en Ligue des champions. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Les Ultras parisiens seront présents en tribunes dimanche soir pour la première fois dans un classique depuis six ans.

Pour voir un Parc des Princes bouillant pour un PSG-OM ces dernières années, il n’y avait qu’une solution : se rendre sur internet pour visionner une de ces dizaines de vidéo d’un autre temps, à vous en donner plein la vue et les oreilles. Car depuis 2010 et la mise en place du plan Leproux, les Ultras, les plus fervents supporters parisiens, ont été bannis du stade de 16e arrondissement de la capitale. Avec deux conséquences quasi immédiates : la pacification du Parc des Princes, longtemps théâtre de nombreuses violences, ainsi que la fin de l’ambiance des grands soirs.

Six ans après, le PSG s’apprête pourtant à effectuer un retour vers le passé. Les Ultras et la direction du club, longtemps en froid, ont amorcé des dernières semaines des négociations pour un plan de retour progressif. Dimanche soir contre l'OM, ils devraient être environ 200, regroupés dans la tribune Auteuil selon le journal L'Equipe. Le classique de la Ligue 1 pourrait donc se dérouler dans une ambiance inédite depuis de longues années.  

PSG-OM, c’était ça. Fumigènes, chants assourdissants et tifos géants dans les virages du Parc des Princes : les PSG-OM version Ultras étaient un spectacle davantage dans les tribunes que sur le terrain. Un exemple avec une vidéo prise en mars 2009, lors d’un classique remporté largement par les Marseillais (1-3).

Dimanche soir, ne vous attendez cependant pas à revivre une telle ambiance. Car les relations entre les Ultras et le PSG demeurent toujours fragiles.

Un retour réussi contre Bordeaux... Le sujet est en effet extrêmement sensible pour le club parisien. Après une phase de négociation, les Ultras ont effectué un retour remarqué en tribunes le 1er octobre dernier, lors de la victoire contre les Girondins de Bordeaux (2-0). Cet après-midi-là, les fans regroupés au sein du Collectif Ultras Paris (CUP) avaient donné de la voix sans discontinuer, redonnant un nouveau souffle à un Parc des Princes (trop) souvent silencieux ces dernières saisons.

Le retour des Ultras avait même été salué par les joueurs du PSG, ainsi que par leur entraîneur Unai Emery. "C’est bon pour l’équipe. C’est important de pouvoir compter sur l’énergie et l’aide de ceux qui aiment l’équipe", avait déclaré le technicien basque.

Une vidéo de l’ambiance contre Bordeaux :

…mais encore fragile.  Les retrouvailles n’ont cependant pas duré. Le CUP avait annoncé quelques jours plus tard une "cessation" de ses activités en raison de "mises à l’écart arbitraires" de plusieurs de ses membres contre Bordeaux. Conséquence : une absence, là aussi remarquée, des Ultras lors du déplacement à Nancy.

Mais la brouille a vite été dissipée. Dès mercredi dernier, lors du match de Ligue des champions contre Bâle (3-0), les Ultras ont été autorisés quelques heures avant le début de la rencontre à entrer au Parc des Princes. Une victoire poussive sur le terrain mais célébrée comme il se doit, avec de puissants "Allez Paris", des chants continus et des écharpes tendues par centaines. Alors contre l'OM, le rival honni, les Ultras seront remontés à bloc. Histoire de faire entendre, bruyamment, les chants de leur retour.