JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de mardi à mercredi

  • A
  • A
JO de Rio 2016 : le résumé de la nuit de mardi à mercredi
Cet homme est une légende. @ Odd ANDERSEN / AFP
Partagez sur :

Avec deux nouveaux titres olympiques, l’Américain totalise 21 médailles d’or. Légendaire. 

LA NUIT DES JEUX

Vous n’avez pas réussi à tenir jusqu’au bout de cette quatrième journée des Jeux de Rio ? Vous avez dormi pendant que les athlètes se battaient pour une place sur le podium jusqu’à 5 heures du matin ? Pas de panique, Europe 1 vous résume la nuit de mardi à mercredi. Principal événement : les 20e et 21e médailles d’or (oui, oui !) remportées par Monsieur Michael Phelps, plus que jamais l’athlète le plus sacré aux Jeux olympiques. Voici ce que vous avez raté cette nuit.

  • Addict aux Jeux : Phelps est (encore plus) une légende

Les superlatifs manquent pour qualifier l’invraisemblable performance réalisée cette nuit par Michael Phelps. Alors laissons parler les chiffres : l’Américain a décroché mardi soir ses 24e et 25e médailles olympiques, ses 20e et 21e en or, sur 200 m papillon et le relais 4x200m. Record absolu tous sports confondus, bien évidemment. Et ce n’est peut-être pas fini, puisque Phelps est encore engagé dans quelques courses…

  • Heureuses aux Jeux : Hosszu et Ledecky, les reines des bassins

Elles ne sont pas encore au niveau de Phelps, mais ces deux nageuses sont en train d’écrire elles aussi l’histoire de leur sport. La Hongroise Katinka Hosszu et l’Américaine Katie Ledecky ont décroché respectivement leur 3e et 2e médaille d’or à Rio. Et leur moisson n’est pas terminée, puisqu’elles sont encore engagées sur 200 m dos pour Hosszu, alors que Ledecky est en course pour le triplé 200-400-800 m, un exploit plus réalisé depuis 1968. De vraies reines des bassins !  

  • Malheureux aux Jeux : au tour de Serena de tomber !

On a l’impression de se répéter chaque jour depuis le début de ces Jeux : un nouveau séisme a secoué le tournoi olympique de tennis. Après Novak Djokovic et la paire Mahut-Herbert, c’est au tour de Serena Williams de disparaître prématurément des Jeux. La n°1 mondiale, déjà éliminée en double, a été battue en simple par l'Ukrainienne Elina Svitolina en deux sets (6-4, 6-3). Côté star des courts, il ne reste plus que Rafael Nadal et Andy Murray encore en piste. Enfin, pour le moment…