Ligue 1 : l’OM est-il hors course pour le titre ?

  • A
  • A
Ligue 1 : l’OM est-il hors course pour le titre ?
@ AFP / BORIS HORVAT
Partagez sur :

LA POLÉMIQUE - Après leur défaite dans le classique (2-3), les Marseillais comptent désormais 5 points de retard sur le PSG, leader du championnat.

Les Marseillais ont pris un coup sur la tête dimanche soir, après leur défaite contre le PSG dans le "classique" du championnat de France (3-2). Les Phocéens sont désormais troisièmes et relégués à 5 points de leurs grands rivaux, leaders de la Ligue 1, et à 4 unités de Lyon, deuxième. Pour autant, peut-on estimer que les hommes de Marcelo Bielsa sont hors course pour le titre de champion ? Le débat est ouvert.

OM PSG 640

© AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

OUI : "Marseille a perdu le titre contre les gros"
Par Julien Ricotta

"Quand la pente s’élève et les difficultés s’amoncellent, l’OM déraille. Depuis le début de la saison, les hommes de Marcelo Bielsa n’ont jamais réussi à enclencher la vitesse supérieure pour triompher de leurs adversaires directs. Face au PSG, l’OL et Monaco (1er, 2e et 4e du championnat), les Marseillais affichent un bilan comptable désastreux : un seul point pris en cinq matches. Les Phocéens ont déposé à deux reprises les armes contre les Parisiens (0-2 et 2-3), ont perdu à Monaco (0-1) et n’ont arraché qu’un petit point contre Lyon (0-1 et 0-0). Oui, Marseille a bel et bien perdu le titre contre les "gros" du championnat de France.

Désormais, l’OM compte 5 points de retard sur le PSG, à seulement 7 journées de la fin de la saison. Surtout, le calendrier des Phocéens est le plus compliqué des quatre équipes de tête. Les Marseillais se déplaceront deux fois lors des deux prochaines journées, à Bordeaux, chez qui ils n’ont plus gagné depuis 1977, et à Nantes, un déplacement toujours difficile. Enfin, le dernier choc entre les quatre premiers opposera l’OM à Monaco, lors de la 36e journée. L’occasion, peut-être, pour les Marseillais de remporter enfin un choc contre une des grosses écuries du championnat. "

NON : "il reste encore 21 points à distribuer"
Par Nicolas Rouyer

"La grande désillusion. Le titre qui barre la Une de La Provence lundi matin est sans équivoque. Marseille s'est réveillée avec la gueule de bois après la défaite de l'OM face au PSG, dimanche soir, au stade Vélodrome (3-2). Désormais repoussé à cinq longueurs en classement de la Ligue 1, le club phocéen a-t-il pour autant dit adieu au titre ? La réponse est non. D'abord parce qu'il reste 7 matches à disputer et donc 21 points à distribuer. Ensuite, parce que l'OM a un calendrier bien plus dégagé (numériquement) que celui du PSG, encore engagé non pas sur une ni deux mais sur trois autres compétitions : la Coupe de France, la Coupe de la Ligue et la Ligue des champions. Quant au troisième larron, Lyon, qui est quatre points devant l'OM, il a prouvé à Lille (1-2) ou contre Nice (1-2) qu'il était capable de dévisser à tout moment.

Certes, l'OM a un calendrier difficile. Mais il peut être un atout : ce n'est pas en jouant à Bordeaux ou à Nantes que l'on risque la déconcentration. Et la venue de Monaco début mai peut permettre d'écarter définitivement un autre adversaire (en même temps que gagner enfin un grand match). S'ils mettent les mêmes ingrédients que face au PSG dimanche soir, les joueurs de Marcelo Bielsa peuvent espérer rester dans la course au titre jusqu'au dernier moment. Il leur faudra pour cela digérer au plus vite la déception née du "classique" perdu dimanche soir contre le PSG. Ils ont une semaine pleine pour cela avant leur match à Bordeaux, où ils auront la possibilité de mettre la pression sur leurs deux adversaires principaux, qui joueront leurs matches de la 32e journée plus tard en raison de la finale de la Coupe de la Ligue."

>> LIRE AUSSI - OM-PSG : quatre supporters marseillais en garde à vue

>> LIRE AUSSI - Paris dompte l'OM et reprend la tête de la Ligue 1

>> LIRE AUSSI - OM-PSG : Marseille peste contre l'arbitrage