Football : Tony Chapron convoqué jeudi par la commission de discipline

  • A
  • A
Partagez sur :

L'arbitre, auteur d'un croche-pied sur un joueur nantais lors de Nantes-PSG, passe jeudi soir devant la commission de discipline de la LFP. Il devrait connaître son éventuelle sanction dans la foulée.

Tony Chapron, l'arbitre qui a créé la polémique en essayant de faire un croche-pied à un Nantais lors du match entre Nantes et le PSG (0-1) le 14 janvier, passe devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel jeudi soir à 19h30, au lieu du 8 février, date initialement fixée.

Il va faire profil bas. Devant les dix membres de la commission, Tony Chapron devrait faire profil bas et jouer l'apaisement : il devrait reconnaître les faits et l'erreur de jugement comme il l'avait déjà fait au lendemain de la rencontre. Il avait également adressé un rapport complémentaire à la commission de discipline afin que le carton rouge reçu par Diego Carlos lui soit retiré, ce dont la commission avait immédiatement pris acte - fait rare -, permettant au joueur nantais de jouer la rencontre suivante, trois jours plus tard.


Un éventail de sanction large. L'arbitre de 45 ans, qui avait annoncé prendre sa retraite à la fin de la saison, joue gros, et il le sait. Il a préparé sa défense depuis son appartement du centre-ville de Grenoble, qu'il va quitter dans la journée pour rejoindre Paris, accompagné de son avocat. L’éventail des sanctions est assez large : elle peut aller de la suspension provisoire à la radiation du corps arbitral puisqu'il n'existe pas de jurisprudence en la matière, ce geste étant inédit.

Il n'a plus arbitré depuis. L'entourage de Chapron craint que la commission en profite pour régler des comptes, un arbitre qui divise autant qu'il rassemble - arrogant et donneur de leçons pour les uns, cultivé donc différent pour les autres. Il n'a plus arbitré depuis le fameux Nantes-PSG du 14 janvier, la direction technique de l'arbitrage l'ayant écarté jusqu'à son passage devant la commission de discipline. Tony Chapron connaîtra son éventuelle sanction à l'issue du délibéré, qui pourrait intervenir tard dans la soirée.