Foot : "l'architecte" italien Andrea Pirlo raccroche les crampons

  • A
  • A
Foot : "l'architecte" italien Andrea Pirlo raccroche les crampons
L'heure de la retraite sportive a sonné pour Andrea Pirlo, champion du monde 2006 avec l'Italie (ici en 2014).@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

Dimanche, l'talien Andrea Pirlo a disputé le dernier match d'une carrière marquée par une rare qualité technique pour un milieu de terrain.

On ne verra plus ses passes éblouir un match par leur précision. L'Italien Andrea Pirlo, champion du monde en 2006 et vainqueur de deux Ligues des champions, a mis un terme dimanche aux États-Unis à sa longue carrière, qui l'a vu afficher sur tous les terrains d'Europe une élégance et une qualité de passe uniques dans le monde du football.

Il a remercié sa famille, ses clubs et ses coéquipiers. "Mon aventure avec New York se termine, mais aussi mon parcours de joueur professionnel", a écrit Andrea Pirlo sur son compte Twitter, remerciant sa famille ainsi que "chaque club pour lequel j'ai eu l'honneur de jouer" et "chaque équipier avec lequel j'ai été heureux de jouer".



Collection impressionnante de titres. Andrea Pirlo, 38 ans, était parti aux États-Unis à la fin de la saison 2014-2015, conclue sur un nouveau titre de champion d'Italie avec la Juventus, le sixième en tout, deux avec l'AC Milan et quatre avec le club turinois. Il jouait au New York City FC. Il avait annoncé que la saison en cours serait sa dernière en tant que joueur et son équipe s'est inclinée dimanche en demi-finale de la conférence Est du championnat MLS face à Colombus. Mais les plus belles passes appartenaient déjà au passé.