Toulouse : un surveillant pénitentiaire écroué pour trafic de stupéfiants

  • A
  • A
Toulouse : un surveillant pénitentiaire écroué pour trafic de stupéfiants
Ce fonctionnaire de la maison d'arrêt de Seysses, à une vingtaine de kilomètres au sud de Toulouse, a été incarcéré à Béziers. @ PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Un gardien de prison a été mis en examen et écroué pour avoir fourni de la drogue et des téléphones aux détenus pendant plus de deux ans.

Un surveillant de l'administration pénitentiaire a été mis en examen et écroué, notamment pour trafic de stupéfiants et introduction de téléphones auprès de détenus d'une maison d'arrêt de la banlieue toulousaine, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Toulouse. Une information judiciaire a été ouverte mercredi pour "corruption, trafic de stupéfiants, introduction d'objet illicites et recel de vols par un surveillant pénitentiaire", a précisé le parquet.

Le surveillant "offrait ses services aux détenus et à leurs proches". Ce fonctionnaire de la maison d'arrêt de Seysses, à une vingtaine de kilomètres au sud de Toulouse, a été incarcéré à Béziers. Selon La Dépêche du Midi, qui a révélé l'affaire, l'agent âgé de 44 ans, "qui offrait ses services aux détenus et à leurs proches" depuis plus de deux ans, a été confondu au terme d'une enquête de la police judiciaire de Toulouse.