"Les responsables de Nuit debout doivent demander aux participants de se disperser à 1h"

  • A
  • A
"Les responsables de Nuit debout doivent demander aux participants de se disperser à 1h"
@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

Le préfet de policede Paris vient de demander aux organisateurs de respecter les horaires.

De nouveaux dérapages en marge de "Nuit Debout", place de la République, à Paris. Au moins 22 interpellations ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi, après ce nouveau rassemblement qui avait réuni 3.000 personnes. Cela a dégénéré  vers 1h30 avec des feux de poubelles et un peu de casse dans le quartier. Le préfet de police vient de faire un point justement et de demander aux organisateurs de respecter les horaires, en l'occurrence de cesser les rassemblements à partir d'1 heure du matin. Il s’en est expliqué au micro d’Europe 1.

"Le scénario est toujours le même, celui d’un rassemblement ‘Nuit debout’ sur la place de la République, qui est un rassemblement permettant à chacun d’exprimer sa façon de vivre la citoyenneté. Puis, le temps passant, on assiste à une présence de plus en plus agressive de petits groupes violents, qui cherchent à partir en cortège ou à attaquer les forces de l’ordre et à dégrader les vitrines ou les commerces du voisinage", a-t-il déclaré.

Et Michel Cadot de conclure : "Je souhaite demander aux responsables de veiller à ce que l’horaire sur lequel ils se sont engagés – 1h du matin – soit appliqué et qu’ils demandent aux participants de se disperser".