François Ruffin, réalisateur de "Merci patron !", probable candidat aux législatives

  • A
  • A
François Ruffin, réalisateur de "Merci patron !", probable candidat aux législatives
François Ruffin serait candidat aux élections législatives dans la circonscription de la Somme@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

L'instigateur du mouvement Nuit debout a quasiment fait acte de candidature pour les élections législatives de 2017, dans la Somme, jeudi. 

Le journaliste François Ruffin, à l'origine du mouvement Nuit debout et réalisateur du film Merci patron !, a quasiment officialisé jeudi sa candidature aux élections législatives de 2017 sur la première circonscription de la Somme (Abbeville/Amiens-Nord).

Une candidature quasiment déclarée. "Une candidature comme la mienne, si elle se concrétise, n'a de sens que si elle est ancrée dans la réalité des gens", a déclaré le rédacteur en chef du journal alternatif Fakir, devant la centaine de personnes venues l'écouter à Amiens. "C'est pourquoi j'ai demandé à des citoyens de venir témoigner sur les problématiques qu'ils rencontrent au quotidien", a-t-il ajouté, vêtu d'un T-shirt "I Love Lafleur" en référence à un personnage révolutionnaire du théâtre de marionnettes amiénois du XIXe siècle.

Le soutien de Jean-Luc Mélenchon. François Ruffin sera très probablement candidat, mais doit encore régler les derniers détails concernant d'éventuelles alliances à la gauche du PS. Le candidat à l'élection présidentielle de la "France insoumise", Jean-Luc Mélenchon, qu'il a récemment rencontré, pourrait notamment lui apporter son soutien, a confié l'entourage de François Ruffin. François Ruffin a néanmoins affirmé qu'il ne signerait pas la charte de la "France insoumise", un "obstacle à l'unité" selon lui.

"Il y a une alternative au FN". Il a estimé qu'il fallait "cesser" les divisions entre communistes, écologistes et Jean-Luc Mélenchon. "Cette bataille de nains ne m'intéresse pas. On a d'ailleurs vu le résultat calamiteux l'an dernier aux régionales. Je sais pourtant qu'il y a une grande aspiration à l'unité", a-t-il dit. "Si jamais on devait gagner ici, ce serait observé. Il y a une alternative au FN", a jugé François Ruffin.

Dans la salle, une grande affiche montrait un "Lafleur" souriant sur fond rouge et vert, sur laquelle on pouvait lire : "Une gauche debout pour leur botter le cul", notamment en écho aux déclarations hostiles au monde de la finance du candidat. Dans son film militant "Merci patron !", qui a connu un succès inattendu, François Ruffin tournait en dérision le géant du luxe LVMH et son PDG Bernard Arnault.