"Nuit debout" est devenue une marque déposée

  • A
  • A
Partagez sur :

Les demandes de dépôt de marques, effectuées par deux personnes et une société produisant des documentaires, ont été acceptées par l'Inpi.

L'un des plus grands mouvements sociaux en France depuis 1968, lancé au printemps dernier dans la foulée de la contestation de la loi Travail, est en passe de devenir une vulgaire marque. L'anagramme "Nuit debout" a en effet été inscrit dans les registres de l'Institut national de la propriété intellectuelle (Inpi) en novembre dernier, a rapporté récemment Gazette Debout.

Des chaussures et des insecticides. Les demandes de dépôt de marque de deux personnes, Magali Becker et Rudolph Akueson, et d'une société, Caméra Subjective, ont en effet été acceptées. Cette dernière avait pour objectif de réaliser un documentaire autour du mouvement, un projet finalement abandonné. Quant aux deux personnes physiques, leurs demandes concernent plusieurs catégories de produits, allant des chaussures et écharpes aux instruments scientifiques en passant par les insecticides.

"Je suis Charlie" recalé. Ces enregistrements auraient cependant pu être refusés par l'Inpi qui a déjà recalé dans le passé des tentatives de privatisation de "Je suis Paris" ou "Je suis Charlie". L'institut a cependant justifié sa décision. Les slogans découlant des attentats de janvier 2015 avaient en effet été jugés "inappropriables" et l'expression "Nuit Debout" n'a pas été jugée de même nature. De plus, aucun recours n'a été déposé auprès des dix cours d'appel compétentes en France pour s'opposer à ces enregistrements.