Le français est la deuxième langue la plus étudiée en Europe

  • A
  • A
Le français est la deuxième langue la plus étudiée en Europe
Même si le français reste très loin derrière l'anglais, notre langue détrône l'allemand en seconde position des langues les plus enseignées en Europe. @ LEON NEAL / AFP
Partagez sur :

Même si le français reste très loin derrière l'anglais, notre langue détrône l'allemand en seconde position des langues les plus enseignées en Europe.  

On ne peut que s'en féliciter, aujourd'hui, 84% des élèves du primaire au sein de l'Union Européenne apprennent une langue étrangère, un total en hausse. Et, cocorico, même si le français reste très loin derrière l’anglais, notre langue est désormais plus enseignée que l’allemand, dans le primaire comme dans le secondaire.

18 millions d'enfants apprennent une seconde langue. C'est à l'occasion de l'édition 2016 de la journée européenne des langues, célébrée hier à Bruxelles, qu'Eurostat a publié ses dernières données sur le sujet. Aujourd'hui en Europe, 18 millions d'enfants de 5 à 11 ans apprennent une langue étrangère, un total en progression de trois points en un an.

L'anglais loin devant. Sans surprise, l'anglais est de très loin la langue étrangère la plus étudiée, avec 97% d'élèves concernés dans l'Union Européenne. Mais le français, étudié par 5 millions de petits Européens, soit 34% des élèves, occupe désormais la deuxième place, suivi par l'allemand (23%) et l'espagnol (13%).

La Roumanie francophone. Dans l'enseignement secondaire, plus d'un élève sur deux s'essaie également à la langue de Molière dans des pays comme l'Irlande, l'Italie, les Pays-Bas ou encore le Portugal. Mieux encore, en Roumanie, ce sont même près de neuf élèves du secondaire sur dix qui s'y mettent.

Le russe attire. Ces progrès auprès de la jeunesse confirment la tendance globale en Europe, avec désormais plus d'un Européen sur deux (54%) qui parlent au moins une langue étrangère, et même un sur quatre qui pratique au moins deux autres langues que la sienne. L'étude menée par Eurostat pointe enfin que le russe, couramment enseigné dans les Etats baltes, s'affirme largement comme la langue extra-UE la plus étudiée, avec près de 500.000 élèves concernés dans le secondaire.