Jawad Bendaoud brièvement interné en psychiatrie après une crise de démence

  • A
  • A
Jawad Bendaoud brièvement interné en psychiatrie après une crise de démence
Jawad Bendaoud a été condamné à six mois de prison avec sursis pour des menaces de mort sur son ex-compagne.@ BFMTV / AFP
Partagez sur :

"Le logeur de Daech" se serait livré mercredi à des dégradations au domicile de ses parents, selon BFM. Il est sorti de l'hôpital dans la soirée et a été ramené au domicile familial.

Jawad Bendaoud a été hospitalisé en psychiatrie mercredi après une crise de démence survenue chez ses parents à Saint-Denis, selon les informations de BFM. C'est sa famille qui aurait appelé la police et l'aurait fait interner d'office. Le "logeur de Daech" est rapidement sorti de l'hôpital et a été ramené au domicile familial en début de soirée par son père.

Selon BFM, il se serait livré à des dégradations chez ses parents. FranceInfo  précise de son côté qu'aucune plainte n'a été déposée à son encontre.

Un nouveau procès en novembre. En février, Jawad Bendaoud a été relaxé des faits de "recel de malfaiteurs terroristes" dans le dossier du 13 novembre. Mais le parquet a fait appel et il sera rejugé en novembre prochain. En avril dernier, il avait été placé en garde à vue pour menaces de mort sur son ex-compagne et il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.