Jawad Bendaoud condamné à 6 mois de prison avec sursis pour des menaces sur son ex-compagne

, modifié à
  • A
  • A
Jawad Bendaoud a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.
Jawad Bendaoud a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. © Benoit PEYRUCQ / AFP
Partagez sur :
L'homme de 31 ans, qui doit être jugé en appel pour avoir logé deux des terroristes du 13-Novembre, était jugé en comparution immédiate pour avoir menacé de mort son ex-compagne.

Jawad Bendaoud, qui doit être jugé en appel pour avoir logé deux des terroristes du 13-Novembre, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour des menaces sur son ex-compagne, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. L'homme de 31 ans était jugé en comparaison immédiate au tribunal de Bobigny. Son ex-compagne, avec qui il a eu un enfant, a déposé plainte à la fin du mois de mars. Il risque 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

Dix mois de prison requis. Le parquet de Bobigny avait requis dix mois de prison, dont quatre avec sursis, contre ce délinquant multirécidiviste de 31 ans, qui était poursuivi pour des faits datant d'octobre 2015 et de mars-avril 2018, après sa sortie de prison où il avait passé 27 mois à l'isolement.

Rejugé à partir du 21 novembre. Jawad Bendaoud, délinquant multirécidiviste âgé de 31 ans, renoue ainsi avec les ennuis judiciaires après avoir été relaxé en février par le tribunal correctionnel de Paris pour "recel de malfaiteurs terroristes". Il sera rejugé à partir du 21 novembre, le parquet, qui avait requis quatre ans de prison ferme à son encontre, ayant fait appel.

Une vie "foutue". Depuis sa sortie de prison, l'homme, qui poste régulièrement photos et vidéos sur les réseaux sociaux, a donné plusieurs interviews. Début mars, il confiait à BFMTV que, pensant "être condamné à 80%", il ne s'était "pas du tout préparé" à sortir de détention, où il a passé 27 mois à l'isolement. Dans Libération, le 12 avril, il estimait sa vie "foutue".