Harcèlement : 38 femmes accusent le réalisateur James Toback

  • A
  • A
Harcèlement : 38 femmes accusent le réalisateur James Toback
Le réalisateur et scénariste américain James Toback, est accusé par 38 femmes d'harcèlement sexuel. @ AFP
Partagez sur :

Une enquête du "Los Angeles Times" révèle que le scénariste oscarisé aurait harcelé des femmes "pendant des années".  

Après l'affaire Weinstein, le réalisateur et scénariste américain James Toback sera-t-il le prochain scandale à Hollywood ? Selon une enquête du Los Angeles Times parue dimanche, pas moins de 38 femmes accusent le réalisateur de Mélodie pour un tueur ou Two Girls and a Guy de harcèlement sexuel.

Des auditions à caractère sexuel. D'après ces témoignages, le scénariste oscarisé en 1992 avait une technique bien à lui. James Toback, 72 ans aujourd'hui, aurait proposé des auditions à des jeunes filles rencontrées au hasard dans la rue, auditions qui prenaient alors rapidement une tournure sexuelle. Selon le Los Angeles Time, le scénariste pouvait aller jusqu'à se masturber devant elles. "Ces femmes dressent le portrait d'un homme qui, pendant des années, a harcelé sexuellement les femmes qu'il a engagées, les femmes avec qui il a travaillé, les femmes qui se tournaient vers lui pour devenir actrices ou simplement des femmes qu'il avait croisées dans la rue", écrit le quotidien de la côte ouest. 

"Biologiquement impossible." Parmi les femmes qui accusent le scénariste, l'actrice américaine Adrienne LaValley, la musicienne Louise Post, l'actrice Echo Danon, font partie des victimes présumées. Aucune d'entre elles n'a cependant contacté la police. De son côté, James Toback a rejeté en bloc ces accusations, invoquant des problèmes de santé pour affirmer qu'un tel comportement était "biologiquement impossible".