Attentat déjoué : le profil de Clément B. se précise

  • A
  • A
Attentat déjoué : le profil de Clément B. se précise
Mahiedine M., 29 ans, et Clément B., 23 ans, interpellés à Marseille, s'étaient rencontrés en prison.@ AFP
Partagez sur :

Clément B., 23 ans, et Mahiedine M., 29 ans, ont été mis en examen dimanche et écroués. Ils sont suspectés d'avoir projeté un attentat "imminent" en pleine période électorale.

Clément B, véritable caméléon, se livre peu à peu, assurent ses avocats. L'homme est suspecté d'avoir voulu commettre un attentat, avec l'aide d'un complice, Mahiedine M. La semaine dernière un important arsenal avait été saisis mardi à Marseille dans l'appartement qu'ils occupaient.

Une famille catholique pratiquante. La conversion à l'islam de Clément B. a eu lieu très jeune, à 14 ans. Elle a été décidée après un épisode personnel douloureux. A cette époque, l'ado déjà empreint de spiritualité - il participait aux JMJ (journées mondiales de la jeunesse) et avait commencé une formation avec les compagnons - avait laissé sa famille catholique pratiquante sous le choc.

Il se faisait passer pour un combattant tchétchène. Aujourd'hui, Clément B. semble sortir d'un jeu vidéo, prendre conscience de ses années d'errance, où il se faisait passer pour un combattant tchétchène.

"Je m'attendais à un personne plus fermée". En dépit de l'arsenal retrouvé dans l'appartement marseillais avec son complice, il ne se présente pas comme un terroriste islamiste, souligne Me Charlotte Cesari, son avocate. "Normalement, un islamiste rigoriste, ne s'aventure pas à ce qu'une femme assure sa défense. Je m'attendais à une personne plus fermée, complètement hermétique à toute discussion et à tout échange", explique-t-elle. "Ce n'est pas la personne que j'ai eu en face de moi".

Il justifie l'attaque contre Charlie Hebdo. Le terroriste présumé ne désigne toujours pas les cibles qu'il aurait pu viser mais a affirmé toutefois comprendre que Mohamed Merah s'en soit pris à des militaires et justifier l'attaque contre Charlie Hebdo.