Affaire Fiona : nouvelle demande de remise en liberté pour Cécile Bourgeon

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les avocats de la mère de la petite Fiona, condamnée à cinq ans de détention, ont déposé une nouvelle demande de remise en liberté de leur cliente.

Cécile Bourgeon va-t-elle sortir de prison ? La mère de la petite Fiona, morte en mai 2013, avait été condamnée à cinq ans de prison en novembre pour "non-assistance à personne en danger" et "dénonciation de crime imaginaire", mais acquittée pour les coups mortels.

"La grande fragilité" de Cécile Bourgeon. Tous les deux mois, les avocats de Cécile Bourgeon reviennent à la charge. Pour la cinquième fois, ils demanderont la demande de remise en liberté de leur cliente. Mardi, ils vont plaider devant la chambre de l'instruction de la Cour d'Appel de Riom, alors que la mère de Fiona est toujours hospitalisée. Le 29 juillet dernier, elle a avalé une centaine de pilules, mais sans mettre ses jours en danger. Elle est aujourd'hui dans un état stable et devrait quitter l'hôpital pour rejoindre une prison médicalisée. Ses avocats vont insister sur "sa grande fragilité" et sur "son incompréhension" face à une incarcération qui lui semble injuste. Elle n'a été condamnée que pour des délits. "Cela fait 46 mois, presque quatre ans, qu'elle est en prison", souligne l'un de ses conseils. "C'est du jamais vu pour une correction de cinq ans en correctionnelle", s'énerve-t-il. 

Comme les quatre demandes précédentes, l'avocat propose que Cécile Bourgeon soit assignée à résidence, chez ses parents, près de Perpignan. Une proposition sans effet pour la jeune femme, régulièrement décrite comme manipulatrice. Elle espère de son côté comparaître libre lors de son procès en appel prévu fin octobre prochain.