Quels sont les vêtements dangereux pour la santé ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Alerte dans les penderies et dressings. Certains habits provoquent des désagréments de santé. Sur Europe 1, le médecin Gérald Kierzek livre ses astuces pour se vêtir sans problème.

Vous pensiez qu'un vêtement pouvait au pire ne pas vous aller : erreur ! Un habit mal adapté peut engendrer un certain nombres de conséquences sanitaires peu dangereuses mais inconfortables : infections, irritations, allergies... Le docteur Gérald Kierzek vous aide à faire le ménage dans votre vestiaire, ou du moins à prendre de bonnes habitudes vestimentaires, dans l'émission Questions de santé.

>> Allergies et irritations

Certains vêtements provoquent des allergies. "Il s'agit rarement d'une allergie au textile en lui-même mais plutôt à un colorant ou à un apprêt" du vêtement. Autre phénomène, cette fois sans rapport avec une allergie, certains produits -toxiques- qui ont pu être mis sur le vêtement peuvent provoquer une irritation (rougeur, prurit, démangeaisons). "A noter qu'une réglementation européenne interdit aux fabricants d'utiliser certains produits toxiques", souligne Gérald Kierzek, mais mondialisation oblige, certains articles internationaux ne sont pas soumis au même genre de réglementation. Enfin, la laine est une matière qui peut naturellement "gratter", provoquer une irritation.

Laver avant de porter. De manière générale, pour prévenir les irritations, mais aussi pour éviter tout risque de transmissions de germes ou bactéries, le spécialiste préconise de laver deux fois avant de le porter tout vêtement qui aurait un contact direct avec la peau. Le conseil vaut d'autant plus pour les sous-vêtements. Mais là aussi vigilance notamment en cas de changement de lessive, car l'agent lavant peut lui-même provoquer des allergies !

Gare aux bactéries. Toujours dans l'optique de ne pas être irrité, faut-il reléguer son pyjama au placard et plutôt dormir dans le plus simple appareil ? Non, pas forcément, assure Gérald Kierzek. "Il vaut mieux dormir nu qu'en un pyjama sale. On a tendance à moins les laver que d'autres types de vêtements ! Avec un pyjama propre, il n'y a aucun problème." Dans la famille nid à bactéries, il faut aussi se méfier des maillots de bain, et ce pour deux raisons : "ils sont souvent en matière synthétique et sont souvent mouillés." Prenez donc bien soin de les laver et les sécher après utilisation.

>> Compressions

Même sans irriter, certains vêtements très près du corps peuvent également poser de petits soucis. Revue de penderie :

  • Les gaines minceur. "Mécaniquement, elles vont comprimer. C'est un peu comme un corset que l'on va mettre", explique le médecin. Il est ainsi possible de perdre une taille. L'inconvénient, "c'est que ça comprime aussi les organes : l'intestin et l'estomac éventuellement donc on peut avoir un inconfort digestif. La deuxième compression est veineuse. Cela gêne le retour veineux." Gérald Kierzek conseille donc de porter ce genre de sous-vêtements seulement de temps en temps, "pour une soirée ou pour mettre un vêtement qui a une taille un peu trop serrée", par exemple, mais pas au quotidien. 

  • Les leggins. Ils pourraient paraître inoffensifs. Il faut néanmoins ne pas perdre de vue que ces collants qui épousent les formes "perturbent le cycle naturel de la transpiration. On peut avoir des infections à répétition."