La première téléréalité politique, c'est ce soir !

  • A
  • A
La première téléréalité politique, c'est ce soir !
@ Equilibre Production
Partagez sur :

VIDÉO - La chaîne de la TNT va diffuser pour la première fois lundi 15 décembre son programme "Politiques Undercover".

Après la polémique, place à la diffusion. La téléréalité de D8 a désormais un nom et une date de diffusion. La première chaîne de la TNT a annoncé que l'émission s'intitulera "Politique Undercover" et débutera le 15 décembre, à 20h50. Le principe : des hommes et des femmes politiques se déguisent pour vivre le quotidien de Français "lambda". Malgré les critiques formulées par une partie de la classe politique, le programme sera bel et bien retransmis.

>> LIRE AUSSI : D8 - cette téléréalité politique mal embarquée

Le fait médias du jour de Jérôme Ivanichtchenko, dans le Grand direct des médias :



D8 confirme le lancement de son émission de...par Europe1fr

Quatre personnalités pour le premier numéro. Dans ce premier numéro, on retrouvera quatre personnalités politiques. Samia Ghali, sénatrice socialiste, jouera le rôle d'une mère en recherche de logement à Marseille. Le député UMP des Français de l'étranger, Thierry Mariani, se glissera dans la peau d'un handicapé et empruntera les transports en commun parisiens dans un fauteuil roulant. Bernard Accoyer, ancien président de l'Assemblée nationale, sera brancardier dans un hôpital, et Jean-Luc Romero, maire-adjoint du 12e arrondissement de Paris sera grimé en militant qui incite les Français à se rendre aux urnes.

>> La bande annonce :

De vives critiques. Avant même l'annonce de sa diffusion, et même de son nom, l'émission de téléréalité politique de D8 avait été vivement critiquée par une partie de la classe politique. L'ancien Premier ministre François Fillon avait déclaré sur Europe 1 : "j'ai toujours refusé de participer à des émissions que je considère comme n'étant pas de vraies émissions politiques, c'est-à-dire des émissions où on mélange l'amusement et la politique. Si ils ont besoin de se déguiser pour vivre le quotidien des Français, c'est qu'ils ont un vrai problème. C'est plus grave que ça, c'est une perversion du débat politique."

L'interview de François Fillon, sur Europe 1 :



François Fillon sur les politiques en...par Europe1fr