Présidentielle : Macron et Le Pen ont (seulement) 87 ans à eux deux

  • A
  • A
Présidentielle : Macron et Le Pen ont (seulement) 87 ans à eux deux
Partagez sur :

De toute l'histoire de la Ve République, le ticket Emmanuel Macron contre Marine Le Pen est le plus jeune. 

LE GIF

Leur âge dénote dans l'histoire de la Ve République. Emmanuel Macron n'est âgé que de 39 ans. Marine Le Pen, elle, a 48 ans. Ils sont les deux candidats les plus jeunes à accéder au second tour, avec Valéry Giscard d'Estaing, 48 ans, en 1974. Dimanche soir, le candidat d'En Marche! et la candidate du Front national ont ainsi battu deux poids lourds, installés dans le sérail politique depuis de nombreuses années : François Fillon, 63 ans, et Jean-Luc Mélenchon, 65 ans.

VGE et Mitterrand, les plus jeunes candidats jusqu'à ce dimanche. En effet, les Français ont presque toujours mené au second tour des hommes et femmes politiques de plus de 50 ans. En 1965, le général De Gaulle, alors âgé de 74 ans, est opposé au jeune François Mitterrand, 48 ans. C'est presque une exception. Seul Valéry Giscard d'Estaing accède au second tour au même âge, en 1974, face au même François Mitterrand, 57 ans et quelques cheveux gris en plus. L'un des duos de candidats les plus jeunes de la Ve : 105 ans à eux deux.

Un record de vieillesse en 2002. C'est d'ailleurs en cumulant les âges des candidats ayant accédé au second tour au fil des années que l'on se rend compte de la jeunesse du cru 2017. Revenons en 1965 : à eux deux, Charles de Gaulle et François Mitterrand sont âgés de 122 ans. En 1969, c'est un binôme âgé de 117 ans qui s'affronte pour accéder à l'Elysée : Georges Pompidou, 57 ans, et Alain Poher, 60 ans. 

En 1981, François Mitterrand, 64 ans, est à nouveau en course. Au second tour, il est opposé à Valéry Giscard d'Estaing, 55 ans. La moyenne d'âge augmente à nouveau. La somme de leurs deux âges est de 119 ans. En 1988, François Mitterrand, sept années de plus au compteur, rencontre le "jeune" Jacques Chirac au second round de l'élection présidentielle : 127 ans à eux deux. En 1995, Chirac, 69 ans, est de retour. Au second tour, l'ancien Premier ministre se mesure au candidat du Parti socialiste, Lionel Jospin, 57 ans. L'âge cumulé des deux candidats redescend à 119 ans.

2002 marque un record, celui du binôme qualifié le plus âgé de l'histoire de la Ve République : 142 ans. À 69 ans, Jacques Chirac brigue alors un second mandat. Au même moment, le candidat d'extrême-droite Jean-Marie Le Pen, 73 ans, réalise une percée historique en se qualifiant pour le second tour.

Un vent de "jeunesse" depuis 2007 ? En avril 2007, l'ancien ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, 52 ans, fait face à la candidate socialiste Ségolène Royal, 53 ans, au second tour de l'élection présidentielle. Ils n'ont que 105 ans à eux deux, du jamais-vu depuis 1974. En 2012, deux hommes d'une même génération s'opposent. À 57 ans l'un et l'autre, François Hollande et le président sortant Nicolas Sarkozy n'ont que 114 ans à eux. 

L'accession d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle signe-t-elle le rajeunissement progressif de la classe politique en France ?