Notre-Dame-des-Landes : Marine Le Pen favorable à la "fermeté"

  • A
  • A
Notre-Dame-des-Landes : Marine Le Pen favorable à la "fermeté"
Marine Le Pen a estimé vendredi que la fermeté devait être de mise dans le dossier du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. @ IBRAHIM CHALHOUB / AFP
Partagez sur :

Marine Le Pen a exprimé à nouveau son opposition à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes vendredi. Pour autant, elle a rappelé que, "rien ne peut aller contre une consultation populaire". 

Marine Le Pen, candidate du Front national à l'élection présidentielle, a estimé vendredi que la fermeté devait être de mise dans le dossier du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, même si elle s'est dite à nouveau opposée à cet aéroport.

"La fermeté doit être de mise". "Je suis contre cet aéroport depuis le départ sauf qu'il y a eu une consultation populaire et par conséquent rien ne peut aller contre une consultation populaire. Le peuple a toujours raison (...) même si moi je suis opposée à cet aéroport", a-t-elle déclaré au micro de France Bleu Loire Océan. "Maintenant la décision a été prise et la fermeté doit être de mise car il n'est pas question qu'un petit groupuscule d'anarchistes fasse céder indéfiniment l'Etat français, l'Etat qui est le représentant de l'ensemble du peuple et il doit faire appliquer la loi", a ajouté la candidate.

"Dans l'Ouest, nos résultats ont monté de manière tout à fait spectaculaire au cours des dernières élections", a-t-elle par ailleurs souligné. La candidate du Front national doit présider un grand meeting électoral à Nantes dimanche et des manifestations de protestation contre sa venue sont prévues durant le week-end.