Notre-Dame-des-Landes : "dans les six mois, la décision sera prise", affirme Castaner

  • A
  • A
Notre-Dame-des-Landes : "dans les six mois, la décision sera prise", affirme Castaner
L'avenir de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait être scellé dans les six mois.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Conformément à ce qu'il avait déclaré lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron se donne six mois pour prendre une décision concernant le projet d'aéroport.

Emmanuel Macron prendra dans les six mois une décision sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a confirmé mercredi son ancien porte-parole Christophe Castaner. "Il l'a dit pendant la campagne : il veut se donner six mois pour faire un point de situation précis", a dit le député des Alpes-de-Haute-Provence sur BFMTV et RMC. "Aujourd'hui, tout est bloqué. Il faut se donner six mois pour y voir clair sur l'utilité de cet aéroport ou pas (...). Dans les six mois la décision sera prise."

Un médiateur ? Le Premier ministre (Les Républicains), Édouard Philippe, est également favorable au projet d'aéroport. En avril dernier, sur France 2, Emmanuel Macron avait souhaité la nomination d'un médiateur pour convaincre les Zadistes de quitter le site. "Je ne vais pas arriver et envoyer les militaires à Notre-Dame-des-Landes. La nomination d'un médiateur calmera les choses pendant six mois. Si je n'arrive pas à convaincre, je ferai respecter les choses", avait-il déclaré.