Médiathèque incendiée en Seine-Saint-Denis : Nyssen promet un soutien de l'État

  • A
  • A
Médiathèque incendiée en Seine-Saint-Denis : Nyssen promet un soutien de l'État
"J'ai tenu à manifester mon soutien" a déclaré la ministre de la culture. @ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

"L'Etat sera présent de façon déterminée, notamment du point de vue financier", a déclaré la ministre de la culture. La médiathèque avait été incendié fin juin à la voiture bélier.

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a annoncé mercredi à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, "un soutien financier" de l'Etat pour permettre la réouverture d'une médiathèque de la ville incendiée volontairement par une voiture bélier fin juin. "C'est fou, quel symbole que de s'attaquer à la fois aux livres et à un lieu de vivre ensemble", s'est désolée la ministre devant la médiathèque John Lennon, en partie ravagée par les flammes qui n'ont pas fait de victimes mais ont notamment détruit l'ensemble des collections de livres et disques.

"On a été victime d'un acte haineux et imbécile". "J'ai tenu à manifester mon soutien (...) L'Etat sera présent de façon déterminée, notamment du point de vue financier", a assuré Françoise Nyssen, devant le personnel de la médiathèque, située au coeur de la cité des 4.000. "On a été victime d'un acte haineux et imbécile", a déclaré le maire (PCF) de la commune, Gilles Poux, qui espère que le soutien de l'Etat permettra à la médiathèque de rouvrir d'ici le "printemps prochain". 

Les auteurs de l'incendie n'ont pas été identifiés. La voiture bélier a été projetée dans la nuit du 26 au 27 juin dans la vitrine du lieu culturel, aujourd'hui recouverte de plaques en carton. Une banderole y a été apposée par la mairie : "A la violence et à la bêtise, nous répondons courage et solidarité". L'enquête a été confiée au commissariat local. Jusqu'ici les auteurs de l'incendie n'ont pas été identifiés, selon le maire.