Louis Aliot : "Je ne serai pas première dame, les Français n'élisent pas un couple"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le compagnon de Marine Le Pen, vice-président du FN, estime également que sa position ne lui permet pas de collaborer avec celle-ci en cas de victoire.

INTERVIEW

Compagnon de Marine Le Pen, que fera Louis Aliot si cette dernière remporte l'élection présidentielle dimanche ? L'eurodéputé, conseiller municipal de Perpignan, exclut déjà d'entrer dans un éventuel gouvernement de la candidate frontiste. "Ça exclut ma participation, non seulement au gouvernement, mais à toute responsabilité au sein de l’Etat. Je me rapatrierais à ma ville de Perpignan et à mon département", a-t-il indiqué sur Europe 1 jeudi matin.

"Je ne serai pas Première dame parce que je pense que les Français élisent un homme ou une femme, et pas un couple", a-t-il également déclaré.

Un retour à la tête du FN pour les législatives. L'élu frontiste a expliqué qu'en cas de défaite Marine Le Pen reprendra les rennes du parti, laissés à Jean-François Jalkh puis Steeve Briois pendant la campagne de l'entre-deux-tours. "Si elle échoue, on attaque tout de suite les élections législatives et Marine Le Pen sera à la tête de cette bataille législative". Louis Aliot refuse cependant de préciser si celle-ci sera candidate. "C’est une décision qui lui appartient, je ne peux pas vous répondre".