Les premiers pas d'Emmanuel Macron sur la scène internationale

  • A
  • A
Les premiers pas d'Emmanuel Macron sur la scène internationale
Le président français a plaidé la cause de l’accord de Paris sur le climat devant Donald Trump.@ Christophe LICOPPE / POOL / AFP
Partagez sur :

La grande séquence internationale se poursuit pour Emmanuel Macron qui était jeudi à Bruxelles pour le sommet de l'Otan.

Emmanuel Macron a participé jeudi à son premier sommet de l'Otan à Bruxelles. Le nouveau président de la République a enfilé le costume de diplomate en chef à l'occasion d'un dîner avec les chefs d’Etats membres de l’organisation, le tout ponctué d'entretiens bilatéraux avec cinq hauts dirigeants étrangers.

Au milieu des grands. Emmanuel Macron est officiellement dans le grand bain diplomatique. Avec le premier ministre belge, il instaure le tutoiement, et n'hésite pas à interpeller le président turc Erdogan au sujet du journaliste français Mathias Depardon, détenu depuis 15 jours en Turquie.

"You were my guy". Mais le temps fort de la journée reste le déjeuner avec Donald Trump. Un rendez-vous tout en anglais, marqué par la fameuse poignée de main très ferme du président américain, et une remarque inattendue de sa part : "You were my guy" (Vous étiez mon candidat, ndlr).

Sauver l'accord de Paris. Le président français en a profité pour plaider la cause de l’accord de Paris sur le climat, alors que Donald Trump avait annoncé pendant la campagne américaine sa volonté d’en sortir. Emmanuel Macron lui a expliqué qu’il était essentiel que les Etats-Unis restent autour de la table sur ce sujet : il faudra patienter pour connaitre la décision du président américain. Et donc patienter pour voir si Emmanuel Macron aura réussi à le convaincre. Il devrait encore s’y employer vendredi et samedi au G7 à Taormina.