Les militants de la France insoumise se prononcent à 65% pour l'abstention ou le vote blanc ou nul

  • A
  • A
Les militants de la France insoumise se prononcent à 65% pour l'abstention ou le vote blanc ou nul
Les militants de la France insoumise rejettent largement Emmanuel Macron.@ RAYMOND ROIG / AFP
Partagez sur :

Seuls 34,83% des militants de la France insoumise se sont prononcés pour un vote Emmanuel Macron lors de la consultation d'entre-deux-tours engagée par Jean-Luc Mélenchon. Les autres ont choisi l'abstention ou un vote blanc ou nul.

La France insoumise l'exprime fermement : elle ne veut pas voter Emmanuel Macron. Seuls 34,83% des 243.128 militants qui ont participé à la consultation lancée à l'initiative de Jean-Luc Mélenchon en vue du second tour de l'élection présidentielle se sont prononcés en faveur d'un vote pour le candidat En Marche! dimanche. Les plus de 65% restant se partagent entre le vote blanc ou nul (36,12%) et l'abstention (29,05%). La consultation a rassemblé plus de la moitié des 430.000 inscrits de lafranceinsoumise.fr.

Jean-Luc Mélenchon a refusé de faire passer une consigne de vote lui-même. "Je ne suis pas un gourou, je ne suis pas un guide", a-t-il expliqué vendredi, tout en se prononçant fermement contre le Front national et Marine Le Pen. "Soyez une personne libre."

Ni Macron ni Le Pen. "Il ne s’agissait pas de déterminer une consigne de vote mais d’organiser la prise de parole des insoumis.es au sujet de leurs choix de second tour", rappelle encore la plateforme militante. Pendant que Marine Le Pen drague ouvertement les électeurs de Jean-Luc Mélenchon pour tenter de renverser des sondages défavorables, le vote FN est écarté au nom de "l’attachement profond de la France insoumise aux principes d’égalité, de liberté et de fraternité".