Législatives : François Baroin appelle à un "sursaut" pour le second tour

  • A
  • A
Législatives : François Baroin appelle à un "sursaut" pour le second tour
Partagez sur :

Celui qui a chapeauté la campagne des législatives des Républicains s'est exprimé dimanche soir pour appeler les électeurs de droite, mais aussi les abstentionnistes, à se rendre aux urnes le 18 juin prochain afin d'éviter une concentration des pouvoirs.

"Un sursaut est indispensable au second tour." François Baroin s'est exprimé gravement, dimanche soir, après l'annonce des premiers résultats du premier tour des législatives 2017. LR a obtenu environ 21% des suffrages, derrière La République en marche! (environ 30%), selon les premières estimations.

"Des pouvoirs équilibrés et non concentrés". Celui qui a coordonné la campagne pour LR a appelé ses électeurs, mais aussi les abstentionnistes et ceux qui ont fait le choix des extrêmes à aller aux urnes dimanche prochain pour le second tour. "Notre pays attend des pouvoirs équilibrés et non concentrés", a-t-il déclaré.

"Le débat est indispensable". Estimant que "le principal enseignement de ce premier tour" était l'abstention record ("moins d'un Français sur deux s'est exprimé"), François Baroin a jugé cette situation "préoccupante". Selon lui, elle est due notamment à la longueur d'une campagne présidentielle marquée par les rebondissements, et à "la volonté de certains d'enjamber ce scrutin législatif". "Le débat est indispensable, les Français aspirent à la clarté", a-t-il martelé, avant de fustiger le programme fiscal d'Emmanuel Macron, et notamment la hausse de la CSG. "Nous ne pouvons plus accepter de hausses d'impôts aussi spectaculaires qui menacent notre économie."