La réorganisation des Républicains en marche derrière François Fillon

  • A
  • A
La réorganisation des Républicains en marche derrière François Fillon
En 2012, François Fillon posait avec ses soutiens d'alors pour la présidence de l'UMP. Quatre ans plus tard, une partie d'entre eux espère intégrer les instances dirigeante des Républicains.
Partagez sur :

François Fillon, désigné candidat de la droite pour la présidentielle, doit remanier la direction du parti. Bernard Accoyer reste pressenti pour en prendre la tête à la place de Laurent Wauquiez.

Remaniement en vue à la tête du parti Les Républicains. François Fillon réorganise le parti pour en faire une machine au service de sa campagne, privilège du vainqueur de la primaire. L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a beaucoup consulté lundi, l’objectif étant d’avoir une nouvelle organisation pour le premier bureau politique post-primaire qui se tient mardi soir. Mais les consultations ne sont toujours pas terminées.

La valse des courtisans. "Tout le monde aura sa place" a déclaré François Fillon sur France 2, lundi soir, après avoir multiplié les rendez-vous toute la journée : Bruno Le Maire, Thierry Solère, l’actuel secrétaire général du parti Eric Woerth, et bien sûr ses proches, comme Gérard Larcher, ou Bernard Accoyer, pressenti pour remplacer Laurent Wauquiez à la tête du parti. Ce dernier a vu lui aussi François Fillon, et ne veut pas se laisser évincer sans rien dire. Mais dans l’entourage du candidat à la présidentielle, on explique qu’il faut des personnes de confiance pour mettre le parti en ordre de marche.

Fillon à la barre. Seule certitude à ce stade : Patrick Stefanini, le directeur de campagne de François Fillon va devenir directeur général du parti. Il remplacera le sarkozyste Frédéric Péchenard. De toute façon, quelles que soient les personnes installées rue de Vaugirard, une élue le dit : "le vrai patron ce sera François Fillon".