Jean-Marie Le Pen a invité toute sa famille à la soirée de ses 90 ans

  • A
  • A
Jean-Marie Le Pen a invité toute sa famille à la soirée de ses 90 ans
Jean-Marie Le Pen a été hospitalisé des suites d'une mauvaise grippe. @ Franck Pennant / AFP
Partagez sur :

Après avoir été hospitalisé des suites d'une mauvaise grippe, Jean-Marie Le Pen semble vouloir renouer avec ses filles Marie-Caroline et Marine. 

Jean-Marie Le Pen a déclaré samedi qu'il avait invité toute sa famille, y compris ses filles Marie-Caroline, qu'il n'a pas revue depuis 20 ans, et Marine, à sa soirée d'anniversaire organisée dans sa maison de Montretout, à Saint-Cloud.

Interrogé pour savoir si ses filles allaient venir à cette soirée ce samedi pour fêter ses 90 ans, le cofondateur du Front national a répondu : "Tout le monde est invité mais je ne sais pas si elles vont venir".

Il n'a pas revu Marie-Caroline depuis 20 ans. A propos de Marie-Caroline, avec qui il s'est fâché quand elle a rejoint en 1998 le dissident Bruno Mégret avant de revenir au FN dans les années 2000, Le Pen a confirmé qu'il ne l'avait "pas revue" depuis. "Mais je ne désespère pas de la revoir", a ajouté celui qui a présidé le FN près de 40 ans.

Interrogé également, le mari de Marie-Caroline, Philippe Olivier, aujourd'hui conseiller de la présidente du RN (ex FN) Marine Le Pen, n'était pas en mesure de confirmer la venue de son épouse. "C'est un événement privé, vous verrez bien", a-t-il déclaré.

Jean-Marie Le Pen, qui a eu 90 ans le 20 juin, a cependant souligné qu'il "n'y avait pas que sa famille à cette soirée, mais aussi ses amis". "C'est une réunion de nature affectueuse, amicale ou cordiale selon la chaleur des relations qu'on a eues avec chacun", a-t-il ajouté.

Marine Le Pen lui a rendu visite à l'hôpital. Dans un entretien à Paris Match réalisé dimanche, Jean-Marie Le Pen affirme à 90 ans avoir atteint "l'âge des indulgences" et complimente sa fille Marine, en dépit de leurs désaccords politiques, désireux de ne pas rester sur une rupture du "clan" Le Pen.

Celui qui a légué à Marine Le Pen en 2011 le FN, devenu début juin Rassemblement national (RN), a trouvé sa fille "en beauté" quand elle lui a rendu visite à l'hôpital le 17 juin, jour de la fête des pères, et s'est dit "optimiste" au sujet du RN aux élections européennes.

Il s'agissait de la deuxième hospitalisation de Jean-Marie Le Pen, soigné des suites d'une mauvaise grippe, après avoir frôlé la mort début avril en raison d'une "complication pulmonaire dangereuse", selon son conseiller Lorrain de Saint Affrique.