Hollande : "pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit"

  • A
  • A
Hollande : "pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit"
@ REUTERS
Partagez sur :

PAUSE FISCALE - "Au-delà de ce qui a été annoncé, il n'y aura pas d'augmentation d'impôt" jusqu'à la fin de quinquennat, a martelé le chef de l'Etat.

"A partir de l'année prochaine, il n'y aura pas d'impôt supplémentaire sur qui que ce soit". François Hollande en a pris l'engagement formel, jeudi sur TF1." Au-delà de ce qui a été annoncé, il n'y aura pas d'augmentation d'impôt", a répété le président de la République, précisant que "75% des impôts supplémentaires ont été payés par 20% des contribuables".

>> LIRE AUSSI - L'essentiel de l'intervention de François Hollande

"Il y aura une baisse d'impôt telle que je l'ai annoncée" et "il n'y aura rien au-delà de ce qui a été annoncé", jusqu'à la fin du quinquennat, a-t-il insisté, soulignant qu'"un moment donné, la classe moyenne supérieure ne peut plus accepter d'augmentation d'impôt".

Interrogé sur l'utilisation de ces impôts, François Hollande a invoqué la diminution des déficits publics. "Les déficits ont baissé. Quand je suis arrivé en 2012, le déficit était à 5,2%, il est à 4,4%. C'est encore trop mais c'est moins que ce j'ai trouvé", a-t-il commenté, soulignant que sous ses prédécesseurs, celui-ci avait atteint 7%.

>> LIRE AUSSI - Hollande : ses principales annonces