François Rebsamen : "je ne voterai ni pour Arnaud Montebourg ni pour Benoît Hamon"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le maire de Dijon n'a pas encore décidé pour qui il allait voter pour la primaire de la gauche. 

INTERVIEW

A cinq jours du premier tour de la primaire de la gauche, le maire de Dijon François Rebsamen n'a toujours pas choisi son candidat. Mais il sait en revanche pour qui il ne votera pas. "Je ne voterai ni pour Arnaud Montebourg ni pour Benoît Hamon", annonce-t-il mardi matin sur Europe 1. 

Valls ou Peillon ? "Je suis engagé dans cette primaire [...] J'écoute les candidats. J'attends aussi de voir qui défend le bilan du quinquennat", explique d'abord François Rebsamen, sans pour autant se prononcer définitivement. "Je ne voterai pas pour ceux qui ont participé de la fronde pendant ce quinquennat", concède-t-il cependant. "Je ne voterai donc ni pour Arnaud Montebourg ni pour Benoît Hamon". Reste dès lors deux candidats possibles pour François Rebsamen : Manuel Valls ou Vincent Peillon

"Il faut rassembler les gauches". Lundi, Manuel Valls a assuré qu'il appellerait Emmanuel Macron au lendemain de la primaire - s'il gagne. Le maire de Dijon appelle également au rassemblement au sortir de ce scrutin. "C'est une bonne déclaration qu'a fait Manuel Valls", estime François Rebsamen. "Il faut rassembler les gauches et commencer par la gauche de gouvernement".