Exactions anti-policiers : Marine Le Pen réclame la démission de Cazeneuve

  • A
  • A
Exactions anti-policiers : Marine Le Pen réclame la démission de Cazeneuve
"Laxisme, incompétence, incapacité à protéger les Français et les forces de l'ordre, trop c'est trop: @BCazeneuve doit démissionner", a déclaré sur Twitter Marine Le Pen.@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Sur Twitter, la présidente du Front national a réclamé la démission du ministre de l'Intérieur qu'elle a accusé "d'incapacité à protéger les Français et les forces de l'ordre".

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a réclamé mercredi la démission du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qu'elle a accusé d'être "incapable de protéger les Français et les forces de l'ordre".

"Trop c'est trop". "Laxisme, incompétence, incapacité à protéger les Français et les forces de l'ordre, trop c'est trop: @BCazeneuve doit démissionner", a déclaré sur Twitter Marine Le Pen.



Une voiture de police, avec deux policiers à son bord, a été incendiée mercredi à Paris non loin de l'endroit où des policiers manifestaient contre les "casseurs" et dénonçaient la "haine anti-flics", en marge de la mobilisation contre la loi Travail.

Sarkozy dénoncé "la perte d'autorité de l'Etat". De son côté, Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains, a dénoncé sur sa page Facebook "la perte d'autorité de l'État". "Face aux scènes de violence qui se sont une nouvelle fois déroulées à Paris et qui ont pris pour cible la police, je réitère mon soutien aux forces de l'ordre durement éprouvées et dénonce tous les messages de laxisme et de perte d'autorité de l'État. Le gouvernement doit y mettre fin", écrit Nicolas Sarkozy.