Franck Appietto (D8) : arriver au niveau de M6 "d'ici deux à trois ans"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le directeur général de D8 a livré les ambitions de la chaîne pour la saison prochaine, sur Europe 1.

INTERVIEW

La saison prochaine, D8 s'appellera C8 et ce n'est pas le seul changement à venir pour la chaîne du groupe Canal+. Sur Europe 1, Franck Appietto, directeur général de D8, a fait part des ambitions de la chaîne pour la saison prochaine.

"Une énorme différence entre la ligne éditoriale des autres chaînes TNT et nous". Chez la future Canal 8, l'objectif est clair : arriver au niveau de M6, "d'ici deux à trois ans". Franck Appietto considère en effet que la concurrence principale de D8 est à chercher en dehors des chaînes de la TNT. "Il y a une énorme différence entre la ligne éditoriale des autres chaînes TNT et nous", affirme-t-il, en expliquant que D8 propose quatre heures de direct par jour et investit massivement dans la création.

Une Hanouna-dépendance ? Sur D8, Cyril Hanouna porte une double casquette qui lui donne une grande importance dans la grille des programmes. A la fois présent comme animateur avec Touche pas à mon poste et comme producteur (des émissions d'Enora Malagré, de Camille Combal, de Julien Courbet ou encore d'Estelle Denis). "C'est le navire amiral de D8", reconnaît avec plaisir Franck Appietto mais rappelle tout de même que "le patron de la chaîne, c'est moi". Pour le directeur général de D8, il n'y a pas d'Hanouna-dépendance. "Il n'a jamais influencé les acquisitions de films", cite en exemple Franck Appietto.

Une arrivée massive de nouveaux présentateurs. C8 aura un visage bien différent l'année prochaine. La chaîne accueillera notamment Thierry Ardisson avec Salut les terriens ! et Daphné Bürki avec La nouvelle édition. Audrey Pulvar animera également une émission culturelle, Pop Up, et Laurence Ferrari présentera un rendez-vous politique en journée. Des personnalités télé confirmées qui auront pour objectif de hisser C8 encore un peu plus haut.