Nouveau dérapage dans TPMP : le CSA va instruire le dossier

  • A
  • A
Nouveau dérapage dans TPMP : le CSA va instruire le dossier
Dans cette séquence, l'animateur Cyril Hanouna surprend sa chroniqueuse en posant sa main sur son entrejambe.@ Capture d'écran "Touche pas à mon poste".
Partagez sur :

Vendredi matin, le CSA comptait 850 signalements pour une séquence dans laquelle Cyril Hanouna pose la main d'une chroniqueuse sur son entrejambe.

Nouvelle polémique pour Touche pas à mon poste et son animateur vedette. Mercredi, dans un extrait de la chronique des "4/3", où des images hors antenne sont diffusées, une séquence a suscité l'émoi chez les téléspectateurs et sur les réseaux sociaux. On y voit Cyril Hanouna demander à la chroniqueuse Capucine Anav de fermer les yeux, de lui donner sa main, et la poser sur son sexe.

850 signalements. Joint par Europe 1, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a indiqué qu'à 11h vendredi, 850 signalements avaient été enregistrés. Un chiffre qui devrait encore augmenter dans les prochaines heures. Le CSA a annoncé dans la foulée qu'il allait instruire le dossier "prochainement".

Déjà une mise en demeure. Ce nouveau dérapage pourrait coûter cher à l'émission de C8. Il y a quelques semaines, TPMP avait reçu une mise en demeure du CSA après une séquence où le chroniqueur Jean-Michel Maire embrassait la poitrine d'une invitée, contre son gré. Si le fondement d'agression sexuelle est réitéré, Touche pas à mon poste risque de lourdes sanctions, pouvant aller jusqu'à la suppression de l'émission.