Mexico : la vidéo bouleversante d'un jeune autiste au concert de Coldplay

  • A
  • A
Mexico : la vidéo bouleversante d'un jeune autiste au concert de Coldplay
Le jeune Heilo et son père, filmé au concert de Coldpay le 16 avril 2016@ Youtube / Luis Vazquez
Partagez sur :

Tournée à Mexico, la vidéo du jeune garçon et de son père, en larmes, a été vue 2 millions de fois sur YouTube. 

LA STORY

Préparez un mouchoir. La scène se passe le 16 avril 2016 dans l'enceinte du Foro Sol, un stade de Mexico où avait lieu un concert du groupe Coldplay. Ce jour là, Luis Vazquez et sa femme Sandra ont décidé d'accompagner Huilo, leur jeune fils autiste, qui rêvait de voir son groupe préféré sur scène. 


 

Dans la vidéo repérée par le Dailymail et postée sur Facebook, puis Youtube où elle a déjà été visionnée près de 2 millions de fois, on voit le petit garçon littéralement submergé par l'émotion, dans les bras de son père, lui aussi ému aux larmes. Regardez :


 

 

Le titre que jouait Coldplay au moment de la vidéo s'intitule "Fix You" ("te réparer" ndlr.). Un titre qui figure sur l'album X&Y, sorti par le groupe en 2005. A la lecture des paroles de cette chanson, on comprend mieux pourquoi elle touche tant Luis et son fils pendant le concert :


"Lorsque tu fais de ton mieux, mais que tu n'y arrives pas

Lorsque tu obtiens ce que tu veux, mais pas ce dont tu as besoin

Quand tu te sens tellement fatigué, sans pouvoir dormir

En ayant tout donné

Et ces larmes sur ton visage deviennent des torrents (…)

La lumière te ramènera chez toi et réchauffera ton cœur et j'essaierai de te réparer."



En légende de la vidéo Youtube, le papa de Heilo a écrit :


Avec ma femme, nous avons décidé de partager cela avec le monde entier. Coldplay, regardez ça !


Le souhait de Luis a été entendu puisque le groupe a partagé la vidéo sur son compte Twitter officiel : "ce genre de chose fait que tout ça vaut la peine ! Bonjour Luis et votre bel enfant ! amour "



 

Quand il a vu le message du groupe, Luis a relayé le tweet auprès de ses amis sur Facebook avec ces mots : "Je commence à croire en la magie."