“Pas de commentaire sur le physique des gens !” : une youtubeuse remet un internaute à sa place

  • A
  • A
“Pas de commentaire sur le physique des gens !” : une youtubeuse remet un internaute à sa place
"On ne fait pas de commentaires sur le physique des gens" : la seule règle de savoir-vivre sur internet selon Florence Porcel
Partagez sur :

Dans sa dernière vidéo, la youtubeuse Florence Porcel revient sur le commentaire indélicat d’un internaute sur son physique. Une remise en place magistrale.

LA STORY

Voilà ce qui s’appelle "Mettre les points sur les i". Dans une de ses dernières vidéos, la youtubeuse Florence Porcel, dont la chaîne est spécialisée dans l’univers et l’espace, revient sur les commentaires déplacés concernant son physique déposés sous ses montages. Voyant la jeune femme cligner de l’œil fréquemment dans ses vidéos, quelques internautes ont cru bon de commenter : "Ses yeux me stressent" ou "Elle a un œil de verre ou quoi ?"

Florence Porcel leur répond dans une vidéo d’une dizaine de minutes pour les confronter à l’indélicatesse et à la bêtise de leurs réactions. "Est-ce que t’irais regarder quelqu’un sous le nez dans la rue pour lui dire : hé, je sais pas si t’as remarqué, t’es grosse, tu peux arrêter, ça me gêne ? Alors pourquoi tu te comportes comme un gros con alors que t’es bien élevé IRL ?" — comprenez In Real Life, dans la vraie vie.


"Ce que tu prends pour un tic, c’est mon histoire en fait"

Et Florence Porcel d’expliquer qu’elle a été opérée d’une tumeur au cerveau à l’âge de 16 ans, nécessitant pour le chirurgien de couper les muscles de sa paupière droite. "À 16 ans, je me suis retrouvée borgne pendant six mois (...) Il a fallu quatre opérations de reconstruction pour que je puisse à nouveau avoir un œil droit ouvert à peu près correctement. Le résultat n’est pas parfait et ça te stresse donc ?", demande celle qui se définit comme une "vulgarisatrice".

Avec émotion et humour, Florence Porcel explique que sa paupière ne peut plus se fermer toute seule. "Je ne peux plus m’endormir sur le dos, dormir dans un hamac, je ne peux plus écouter de musique les yeux fermés. Et quand on est avec quelqu’un, il y a des tas de moments qu’on apprécie mieux les yeux fermés. Moi je ne peux pas faire ça. Enfin… Je ne peux plus. Et je ne pourrai plus jamais."


"On ne fait pas de commentaires sur le physique des gens !"

Pour que chacun, et surtout les commentateurs pas très malins, comprennent bien pourquoi les blagues sur son œil sont mal venues, Florence Porcel détaille les conséquences au quotidien, notamment quand elle veut dormir. "Soit je force pour fermer cet œil mais ça fait mal, soit je m’en occupe manuellement", poursuit-elle : se caler contre un oreiller, un nounours ou un précieux masque de voyage dont le modèle est épuisé.

"Ce que tu prends pour un tic, c’est mon histoire en fait, c’est moi, que ça te plaise ou non, que ça ME plaise ou non d’ailleurs", déclare ensuite la youtubeuse, face caméra. "Et surtout ne fais pas de commentaires sur le physique des gens", martèle-t-elle. "Si ça ne te convient pas, tu es libre de t’en aller, internet est vaste !"