Perdu à Saint-Malo, un chat retrouve ses propriétaires... deux ans plus tard

  • A
  • A
Perdu à Saint-Malo, un chat retrouve ses propriétaires... deux ans plus tard
Âgé de 8 ans, Toni a été retrouvé deux plus tard par ses propriétaires.@ (Image d'illustration) AFP
Partagez sur :

Disparu à Saint-Malo en 2014, Toni est réapparu deux ans plus tard... à Luisant, quelques 250 kilomètres plus loin. Un soulagement pour ses propriétaires allemands, qui n'y croyaient plus...

LA BELLE HISTOIRE

"On ne s'y attendait vraiment plus". Laura, la propriétaire de Toni, un chat âgé de 8 ans aujourd'hui, n'en revient toujours pas. C'est en 2014 que le félin disparaît de la maison de Saint-Malo, que louent Franck et Laura, ses propriétaires allemands. L'Écho républicain raconte que le salut de Toni ne tient qu'à trois choses : l'abnégation du chat à retrouver son foyer, sa chance d'avoir croisé sur sa route quelques personnes bien intentionnées et sa puce électronique, permettant de l'identifier dans le fichier européen.

"Perdu chat gris et blanc". Alors qu'il sont en vacances dans la ville d'Ile-et-Vilaine, Franck et Laura, originaire de Coblence en Allemagne, ne voient pas leur petit chat revenir d'une promenade nocturne. Ils enchaînent les recherches et collent des pancartes un peu partout mais Toni reste introuvable. Il se décident malgré tout à rentrer en Allemagne, convaincus de ne jamais revoir leur animal de compagnie.

Puce électronique et enquête. Vingt-cinq mois plus tard, le chat erre dans les rues de Luisant en Eure-et-Loire. Coup de chance : la présidente d'une association locale, Les empreintes de Luisant, qui œuvre pour les chats, le capture et découvre qu'il porte une puce électronique. Elle s'aperçoit dans un premier temps qu'il n'est répertorié sur aucun des fichiers français. Mais elle pousse l'enquête plus loin et consulte le fichier européen... découvrant que le chat a un nom et des propriétaires, en Allemagne.

"On n'ose plus le laisser sortir". C'est par un mail que Laura, sa maîtresse, a reçu la bonne nouvelle, samedi dernier. C'est "un choc". Elle et son compagnon, qui ont depuis emménagé à Saint-Malo, partent pour Luisant récupérer leur matou. "Ils nous a reconnu mais il est comme changé", raconte Laura à L'Écho républicain. "Il dort beaucoup et on n'ose plus le laisser sortir".

Zones d'ombre. Les retrouvailles permettent à l'association de lever quelques zones d'ombre sur les deux ans qui ont séparé la famille du félin. Toni avait disparu un soir de forte pluie, en novembre 2014 et ses repères olfactifs, perturbés par le sol mouillé, l'ont peut-être handicapé pour retrouver son chemin. "On a pensé qu’il pouvait s’en être sorti, et même avoir trouvé un nouveau foyer", explique Laura.

Certaine que la puce électronique a été déterminante dans le dénouement heureux de cette histoire, Laura conclut :"Notre histoire est la preuve qu'elle peut être très utile".