Turquie : perquisition sur une base aérienne utilisée par les USA

  • A
  • A
Turquie : perquisition sur une base aérienne utilisée par les USA
La base aérienne d'Incirlik, dans le sud de la Turquie.@ AFP
Partagez sur :

Une perquisition a été menée lundi en Turquie sur la base aérienne d'Incirlik, utilisée par les Etats-Unis dans leur lutte contre le groupe Etat islamique.

Des procureurs et des policiers ont lancé une perquisition lundi sur la base aérienne d'Incirlik, dans le sud de la Turquie, utilisée par la coalition antidjihadiste menée par les Etats-Unis, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

Fermée samedi. Cette base, essentielle dans le dispositif de lutte contre le groupe Etat islamique (EI), avait été fermée une journée samedi, après la tentative de coup d'Etat avortée. Les autorités turques avaient auparavant placé en garde à vue un haut-gradé de l'armée de l'air et une dizaine d'autres suspects employés sur cette base et suspectés d'avoir participé au putsch manqué pour renverser le président Erdogan. 

La base suspectée d'avoir ravitaillé des avions militaires "piratés" par les mutins. Des responsables turcs ont indiqué qu'ils suspectaient que la base, située dans le sud de la Turquie, près de la frontière avec la Syrie, avait été utilisée pour ravitailler des avions militaires "piratés" par les mutins vendredi.  La base avait été brièvement fermée lors de la tentative de coup d'état, provoquant une suspension des frappes aériennes antidjihadistes de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis. Washington a indiqué dimanche qu'elle avait été rouverte. Les Etats-Unis avaient obtenu en 2015 de pouvoir utiliser cette base à l'issue de négociations laborieuses avec Ankara.