Six policiers américains renvoyés pour avoir criblé de balles une voiture

  • A
  • A
Six policiers américains renvoyés pour avoir criblé de balles une voiture
Une course-poursuite en 2012 avait fait deux morts à Cleveland, en 2012. @ SCOTT EISEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

BAVURE - Six officiers de police ont été licenciés pour avoir tiré 137 balles sur une voiture après une course-poursuite. 

Six policiers américains qui avaient tué deux Noirs non armés en criblant leur voiture de 137 balles ont été renvoyés mardi, trois ans après la poursuite meurtrière qui s'était déroulée à Cleveland, dans l'Ohio.

Volonté d'apaisement social. Les autorités espèrent que ces licenciements vont permettre de "clore" le dossier pour une ville qui tente de restaurer la confiance entre minorités et forces de l'ordre après plusieurs bavures policières à l'encontre de suspects noirs. La police de Cleveland avait déjà été montrée du doigt dans l'affaire Tamir Rice, un jeune garçon de 12 ans qui jouait sur un trottoir près d'un parc avec un pistolet en plastique quand il a été abattu par un policier en novembre 2014.

Des mesures pour mieux encadrer la police. Cleveland a depuis promis de mieux encadrer sa police, selon un accord passé en mai dernier avec le ministère de la Justice. Cet accord avait été annoncé deux jours après des manifestations dans les rues de la ville contre l'acquittement du policier poursuivi pour la fusillade de 2012. Michael Brelo, 31 ans, était l'un des 13 agents impliqués dans la course-poursuite à grande vitesse, menée sur 35 kilomètres, à l'issue de laquelle Timothy Russell et Malissa Williams avaient été tués.

137 cartouches tirées. La voiture du couple avait pétaradé alors qu'ils passaient à hauteur du commissariat et les policiers avaient pensé à un coup de feu. Ils ont pris en chasse la voiture, qui a tenté de fuir. Au total, 137 cartouches ont été tirées sur la voiture, dont 49 par le seul Michael Brelo. Celui-ci avait tiré ses 15 dernières cartouches alors qu'il était sur le capot de la Chevrolet Malibu des suspects. Parmi les autres agents impliqués, six ont été suspendus et un autre est parti à la retraite.