Accident à Rouen : "Ce n'était plus une voiture, c'était une boule"

  • A
  • A
Accident à Rouen : "Ce n'était plus une voiture, c'était une boule"
Image d'illustration@ AFP
Partagez sur :

Un terrible accident de voiture a eu lieu samedi, à Rouen. Quatre jeunes sont morts et deux blessés sont dans un état grave. Europe 1 a contacté un témoin de la scène. 

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Quatre jeunes tués dans l'accident. Un terrible accident de la route, samedi au petit matin, en plein centre-ville de Rouen a entraîné la mort de quatre jeunes. Deux personnes sont également hospitalisées dans un état grave. Le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule alors qu'il roulait, selon des témoins, à 100km/h dans une zone pourtant limitée à 50. L'accident a eu lieu dans un virage en descente. Un virage abordé peu avant 5 heures du matin. Ils sont alors six dans une Renault Safrane quand la voiture dévie de sa route, monte sur le terre plein de séparation et percute violemment un platane. Un choc si important qu'un des passagers a été éjecté. Le bloc moteur se retrouve également à 20 mètres sur une autre voiture roulant en sens inverse. 

"Il y avait des morceaux éparpillés sur 20 à 30 mètres". Contacté par Europe 1, Alain habite juste au dessus du lieu de l'accident. Il n'a pas été réveillé par l'impact mais par les lumières installées par les secours. Il est alors allé à sa fenêtre, d'où il pouvait avoir une vue sur toute la scène. "Je suis allé à la fenêtre et là j'ai vu le désastre. Ce n'était plus une voiture, c'était une boule. Il y avait des morceaux éparpillés sur 20 à 30 mètres. D'ailleurs, je n'avais même pas remarqué que c'était une voiture. On avait l'impression que c'était tombé du ciel, littéralement écrasé contre un arbre", raconte-t-il ainsi, avant d'ajouter : "le conducteur a perdu le contrôle et est monté sur le petit rebord à peu près 50 mètres avant... je ne sais pas à quelle vitesse ils pouvaient rouler les garçons. J'habite ici depuis 1976 et je ne me souviens pas avoir vu un accident aussi grave. On est en pleine ville !". 

"C'est terrible". Alain est très choqué par ce qu'il a vu par sa fenêtre. "J'ai appris ce matin qu'il s'agissait de jeunes. Vous vous rendez compte ? Ils commencent tout juste à vivre et c'est déjà fini. C'est terrible, terrible", raconte-t-il très ému. Il s'agit en effet de jeunes filles et de jeunes hommes qui ont entre 20 et 25 ans. Ils ne sont pas tous identifiés à l'heure actuelle mais semblent être originaires de l'agglomération rouennaise. L'enquête doit maintenant déterminer où ce groupe a passé la soirée. Des tests vont également être réalisés pour savoir s'ils ont consommé des drogues ou de l'alcool.