Quand l'art se démocratise en Loire-Atlantique

  • A
  • A
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

En Loire-Atlantique, la médiathèque de Saint-Herblain propose à ses usagers d'emprunter des oeuvres d'art à la bibliothèque.

Les Français sont formidables, notamment en Loire-Atlantique, où l'art se démocratise.

À la médiathèque de Saint-Herblain, on peut désormais emprunter des œuvres d'art à la bibliothèque.

Des affiches, des planches de BD, des gravures… Ils ont 300 œuvres d'arts en réserve dont une partie est exposée dans la médiathèque. Ce qui est formidable, c'est que l'on peut décrocher soi-même le tableau qui nous plaît et le garder chez soi pendant six semaines.
Ça donne de très mauvaises habitudes aux enfants. Après vous les emmenez au Louvre, ils décrochent un Picasso pour le ramener à la maison.

On décroche le tableau que l'on veut ?

C'est ça. Ça fait un trou dans l'expo, mais la médiathèque bouche le trou avec une nouvelle œuvre.
Le risque c'est qu'au bout d'un moment ils ne restent que les tableaux les plus moches mais c'est une exposition tournante, et ça finit par s'équilibrer.

Alors bien sûr il faut prendre soin des œuvres d'art une fois qu'on à la maison comme les livres empruntés à la bibliothèque.
C qui veut dire que si votre enfant déchire un tableau, vous mettez un bout de scotch et vous priez pour que ça passe inaperçu quand vous le rendez.

Ou alors on peut se dénoncer ?

L'avantage de l'art contemporain, c'est que si votre enfant barbouille un tableau, potentiellement on ne verra pas la différence.
Ketchup, bolognaise ou glace au chocolat, ça passe très bien sur de l'art contemporain, à moins que ce soit un Kundelitch ou un monochrome de Whiteman.

Si vous avez pris goût à l'art à la médiathèque, l'étape d'après, c'est la location de tableaux. Ça se passe toujours en Loire-Atlantique, à Nantes, dans une galerie où vous pouvez louer des œuvres d'art contre 5% de leur valeur.

Au cas où vous avez peur de vous lasser, vous louez juste un tableau, c'est la classe, c'est comme de faire signer un CDD à la Joconde.