L'avenir de Christiane Taubira et le Concours Eurovision de la Corruption : les Experts d'Europe 1 vous informent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Axel de Tarlé, Anne Le Gall, Alex Taylor et Antonin André font le point sur l'actualité du jour.

Alex Taylor, expert international

Alex Taylor revient sur le Concours Eurovision de la Corruption
 
Le jury étant Transparency international, un comité de surveillance de la corruption a publié ses chiffres annuels hier.  Il s’agit de la perception de la corruption dans les différents pays car il est impossible de réellement mesurer la vraie corruption. Les critères étant surtout la liberté de la presse et la transparence et l’accessibilité des données financières.
 
May we have your votes please ?
 
"12 points go to" le Danemark, pour la seconde année de suite. C'est le pays mondial le moins corrompu, avec 91% de bonnes opinions. Le pire en Europe c'est la Bulgarie. La France, au milieu, fait un peu moins bien que l’année dernière, perdant un point, avec 70% tout comme l’Estonie. Parmi les surprises, il y a surtout la Grèce qui a fait un bond remarquable en avant, un vrai changement dans leur perception de leur propre pays.

Sinon, à titre d’exemple dans la presse ce matin : la corruption fait toujours la Une par ci par là. De nouvelles révélations exclusives dans le Süddeutsche Zeitung nous expliquent comment la fédération de foot allemande aurait soudoyé les pays africains pour avoir le mondial en 2006. Et puis surtout la corruption en Espagne avec 26 arrestations de membres du parti populaire à Valence, le leader du parti socialiste qui donne la corruption comme principale raison pour ne pas rentrer en grande coalition avec la droite de Mariano Rajoy. Même avec tout cela, l’Europe est le continent le moins corrompu dans le monde.


Antonin André, expert politique

Christiane Taubira a démissionné, sur un désaccord de fond avec le président, la déchéance de nationalité. La question que tout le monde se pose : que va faire Christiane Taubira ? Lire ! "Je veux me retrouver sous un dôme de lumière au milieu de mes livres en Guyane". Voilà le projet de Christiane Taubira pour les prochaines semaines. Écrire aussi, un livre à paraître en mars sur son expérience en politique.

C’est très romanesque de claquer la porte et d’aller se réfugier dans une librairie pour lire de la poésie, sauf que Christiane Taubira est une politique et que pour une partie de la gauche, elle incarne le cauchemar de 2002. Concurrente à la présidentielle de 2002 face à Lionel Jospin, elle rassemble 600.000 électeurs. Lionel Jospin est éliminé par Jean-Marie Le Pen pour 200.000 voix. A l’époque François Hollande était premier secrétaire du PS.

C’était il y a presque 15 ans, est-ce que 2017 sera la copie de 2002 : François Hollande éliminé à cause d’une candidature concurrente, Christiane Taubira par exemple ? François Hollande ne pense qu’à ça. Grand brûlé de 2002, il a passé son mois de janvier à parler avec Christiane Taubira pour qu’elle reste au gouvernement malgré la déchéance. Silencieuse et bâillonnée, laissant le Premier ministre défendre la déchéance à l’Assemblée. Pas de problème. Il y a quelques jours encore Ségolène Royal plaidait en privé pour que Christiane Taubira reste au gouvernement. "Il faut qu’elle reste" Pourquoi ? parce qu’avec son départ, François Hollande a face à lui une concurrente sérieuse pour 2017.

Arnaud Montebourg, Benoit Hamon ou Cécile Duflot n’ont pas l’aura et le poids politique de Christiane Taubira. Avec sa démission, c’est un espace politique qui s’ouvre pour la gauche de la gauche.
Un espoir. Elle ne peut pas être absente en 2017 ! Voilà ce que clament les frondeurs. Christiane Taubira n’a même pas besoin d’une primaire, elle a d’ailleurs dit qu’elle n’y participerait pas mais elle est la candidate naturelle de cette gauche que François hollande a perdu et qui lui tourne le dos. Sera-t-elle candidate ? L’an dernier, elle y a répondu dans un livre de notre consœur du JDD Caroline Vigoureux : "je suis trop vieille, et puis je n’ai aucune raison d’y aller". Sauf que François Hollande le sait mieux que personne, il vient d’en faire l’expérience : Christiane Taubira est imprévisible.


Axel de Tarlé, expert économie

L'Insee a publiée hier une étude surprenante démontrant que les Français seraient redevenus très confiant dans l'avenir et auraient envie de consommer. Selon l'Insee, la confiance ménage augmente d'un point en janvier. Ce qui est intéressant, ce sont les composants de cette indice. Notamment la question sur "l'évolution future de votre niveau vie" dont l'indice remonte à son plus haut niveau depuis 2007 soit avant la crise.
Le retour de confiance se retrouve sur d'autres critères comme l'envie d'épargner (+ 4 points), l'envie de procéder à un achat important (+ 8 points). C'est un bon signe car cela prouve que les Français ont moins peur de l'avenir et ont de nouveau envie de consommer.

Qu'est ce qui explique ce regain de confiance ?

Les spécialistes de l'Insee sont un peu interloqués. On peut cependant penser que la chute des prix de l'essence, qui rapporte 225 euros par ménage sur un an, améliore le niveau de vie des Français.

Cela pourrait-il avoir des conséquences positives sur la croissance ?

La consommation, c'est 55 % de l'économie, lorsque l'on va dans les magasins et qu'on achète. Le problème se pose lorsque l'on achète des produits importés. D'où la politique du gouvernement en faveur des entreprises françaises, du made in France avec la baisse des charges et l'assouplissement code du Travail.