Safkan : un casque qui nettoie les oreilles et remplace les cotons-tiges

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Une drôle d’innovation pour finir la semaine. On vient d’inventer un casque qui nettoie les oreilles et remplace les cotons-tiges.

C’est très sérieux, ce n’est pas un gadget. D’ailleurs, dans un premier temps, ce ne sera vendu qu’aux médecins.

À quoi ça ressemble ? On dirait un casque pour écouter la musique. Vous savez, les gros casques qui englobent toute l’oreille. Sauf qu’au milieu de chaque écouteur, il y a une petite buse en plastique jetable qui va rentrer dans l’oreille, badigeonner le conduit avec un liquide, qui va détacher et disloquer le cérumen (la cire qu’il y a dans l’oreille). Et ensuite, on aspire le tout. On laisse le casque 30 secondes sur la tête, et on n’a plus aucun bouchon dans les oreilles.

Donc ce n’est pas pour un nettoyage quotidien. C’est pour éliminer les bouchons ou les excès de cérumen.

Exactement. Aujourd’hui, quand on a ce genre de problème, c’est un ORL qui enlève le bouchon. Or avec sa seringue, il peut passer une demi-heure à vous trifouiller les oreilles. Avec ce casque, non seulement ce sera plus rapide (30 secondes), mais ce sera aussi moins désagréable.

C’est Safkan, une startup américaine, qui a inventé ce casque nettoyant. Il est testé, en ce moment, dans plusieurs cabinets et hôpitaux.

Un ORL expliquait à Anicet Mbida que les cotons-tiges sont les premiers responsables des bouchons d’oreille. Au lieu d’enlever la cire, ils la repoussent au fond du conduit. Ce qui peut aussi causer des pertes d’audition et même déchirer le tympan. C’est pour ça que sur certaines boites de coton-tige, il y a écrit "ne pas insérer dans le conduit auditif". 

Qu’est-ce qu’il faut utiliser alors, un spray ?

Apparemment, ce n’est pas mieux (toujours selon les ORL), parce que le jet peut exercer une pression sur le tympan et l’abîmer.

Donc si on écoute les spécialistes, paradoxalement, il ne faut pas trop nettoyer ses oreilles. Car c’est le cérumen qui empêche les poussières et les saletés d’entrer.

Alors c’est sûr, le miel dans les oreilles, ce n’est pas très glamour.

C’est pourquoi la startup réfléchit à une version grand public de son casque. Il ne s’agira pas d’enlever les bouchons, mais plutôt de nettoyer uniquement la partie visible à l’extérieur du conduit. Mais là, pas sûr qu’un casque bourré d’électronique soit nécessaire.