Un bracelet diabolique pour éviter les découverts sur le compte bancaire

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anne Le Gall nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Un bracelet diabolique pour éviter les découverts sur le compte bancaire ...

Avis à tous ceux qui sont régulièrement dans le rouge. Fin 2016, les grands dépensiers pourront, pour un peu plus de cent euros, investir dans un bracelet qui ressemble à une montre en plastique et qui sera connecté via une application au téléphone et au compte bancaire. 

Le concepteur (Intelligent Environnements, une société britannique spécialisée dans les logiciels bancaires) explique que l'on fixera un plafond de dépenses.
En cas de fièvre acheteuse, le système enverra d'abord un SMS d'alerte sur le portable et si la carte bancaire continue de chauffer, alors le bracelet enverra carrément une petite décharge de 250 volts sur le poignet.

C'est du dressage ou du masochisme ?

La décharge ne provoque soi-disant ni douleur ni brûlure, juste une légère sensation d'inconfort selon le fabricant. C'est l'utilisateur qui en déterminera l'intensité.
Mais effectivement, il y a derrière ce dispositif une référence aux travaux du médecin russe Pavlov qui voulait conditionner le cerveau par un stimulus pour perdre de mauvaises habitudes.

Cette société britannique s'est en effet associée au fabricant américain Pavlok qui s'est spécialisé dans des bracelets à décharges électriques pour arrêter de fumer, de se ronger les ongles ou encore de trainer au lit le matin.
Ici, le bracelet agit aussi comme un garde-fou pour gérer au mieux le compte bancaire car avec les nouveaux moyens de paiement dématérialisés, il est de plus en plus difficile de se rendre compte de nos dépenses.

Argument de vente supplémentaire, pour ce bracelet anti-découvert bancaire ?

C'est que l'on peut aussi connecter sa montre au thermostat de la maison, comme ça quand on a atteint son plafond de dépense, la montre peut baisser le chauffage au lieu d'envoyer trop de décharges a son utilisateur.
Il faut maintenant que le concept soit validé par les banques, mais tout est prêt pour un lancement du service fin 2016.