Toucher le cœur des soldats vétérans, un enjeu crucial

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
En route pour la Maison-Blanche est une chronique de l'émission Europe soir non
Partagez sur :

Donald Trump et Hillary Clinton essaient tous deux de s'accorder les faveurs des soldats et de leurs familles.

Un nouvel épisode de la campagne présidentielle avec vous… Hier c’était "les candidats prennent l’avion", aujourd’hui Xavier, c’est "Trump et Clinton sont sur un porte-avion" ?

Oui les deux candidats seront à bord de l’ "Intrepid" ce soir, le porte-avion musée amarré à Manhattan. En direct de New York ils vont participer à leur première émission de télé commune sur la grande chaine NBC. Un événement intitulé sobrement "le Forum des commandants en chef".

"Qui rendrait l’Amérique plus sure, qui serait le meilleur commandant en chef ?" voila le thème de cette émission, qui n’est pas un débat. Les candidats se succéderont sur le porte-avions, 30 minutes chacun pour répondre aux questions d’un public de vétérans et de militaires ayant servi en Irak et en Afghanistan.

La Défense nationale, c’est un thème de campagne cher aux Américains, n'est-ce pas ?

Oui, un sujet essentiel au pays de l’armée la plus puissante du monde. Donald Trump, n’a cessé de se poser en homme fort, capable de défendre l’Amérique contre l’État islamique et, à l’écouter, il est le seul à pouvoir battre les jihadistes. "Je connais mieux l’état islamique que tous les généraux" dit le milliardaire, qui n’a jamais fait son service militaire, on le rappelle. Ça ne l’empêche pas d’avoir un plan pour écraser les jihadistes, mais il ne veut pas le détailler publiquement, pour éviter qu’ils se préparent. Autant vous dire que nombre de militaires apprécient peu ce genre de déclarations, tout comme ils se sont alarmés d’autres sorties va-t-en-guerre. Donald Trump promet de rétablir la torture contre les terroristes ;: "j’aime beaucoup le waterboarding, la technique de torture par l’eau, mais ce n’est pas assez dur", a dit par exemple le candidat républicain. 

Autre émotion chez les soldats et vétérans, quand Donald Trump a brandi lors d’un meeting, une médaille du Purple Heart qu’un vétéran lui a donné. "J’ai toujours rêvé d’en avoir une, c’est bien plus facile comme ça !" a-t-il plaisanté sur un ton léger. Oui, évidemment, puisque cette médaille est décernée aux soldats morts ou blessés au combat. "Personne ne rêve d’avoir une telle médaille" lui a notamment répondu un vétéran grièvement blessé en Irak, dans une vidéo très reprise.

 

On imagine, que de son côté, Hillary Clinton se sert de ces controverses ?

Evidemment, ça lui fait autant de munition, (si j’ose dire). C’est simple, pour l’ancienne secrétaire d’État, Donald Trump est un "danger pour la sécurité nationale", trop impulsif pour être commandant en chef !

Un homme qu’on peut énerver avec un tweet, n’est pas un homme à qui on peut confier les codes nucléaires ! - Hilary Clinton

Oui mais voilà, le dernier sondage montre que malgré tout ça, Donald Trump reste le candidat favori des militaires et des vétérans avec presque 20 points d’avance sur Hillary Clinton. Hier un groupe de 88 généraux et responsables militaires à la retraite ont signé une tribune de soutien au milliardaire.

Alors Trump et Clinton sur un bateau militaire, qui tombera à l’eau, qui restera... réponse demain !