France, pays des droits de l'homme de mes fesses !

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’une des membres du cabinet de Vladimir Poutine, en charge de ses déplacements officiels, est l'invitée de Commandeur News ce matin.

Ce matin, vous vous consacrez à la visite de Vladimir Poutine, difficile à organiser.

Julie : En effet, tant que Français et Russes s’affrontent sans retenue sur le dossier syrien, la venue de Vladimir Poutine à Paris, dans huit jours, est un vrai casse-tête. Avec nous en studio, l’une des membres du cabinet du président russe, en charge de ses déplacements officiels.

Margarita : Qu’est-ce que c’est beau ! Mireille Mathieu elle est tellement populaire en Russie ! Comme on dit chez nous, dimanche après-midi, quand ciel lourd, après avoir mangé (Elle appuie le mot) Bortsch, avaler un grand bol d’alcool de pomme de terre, un peu de Mireille Mathieu dans électrophone, et le taux de natalité Russie s’envole ! Toi devrais essayer avec ta femme Babushka Sotto ! 

Julie : Mais, je connais cette voix ?! Vous êtes Margarita Louis-Dreyfus !

Margarita : Tu as l’ouïe fine, Julie. Toi pouvoir reconnaitre fausse note dans cœur de l’armée rouge les yeux fermés.

Julie : Mais on ne comprend plus rien ! La dernière fois que vous êtes venue, vous étiez en train de vendre l’Olympique de Marseille à Franck Mc Court !

Margarita : Ah oui moi souvenir d’être venue… Oooh Franck traverse d’ailleurs une phase difficile. L’autre jour, il a eu soif, il a bu un bidon entier d’eau de javel de 250 litres. Comme ça. En pleine forêt. Sans raison. Je le dis aux parents, pas laisser trainer produits ménagers. Vraiment moi souhaiter à la famille "Toutes mes condoléances" Euhh "Prompt rétablissement". Et après vente OM, moi avoir eu tellement temps libre que Vladimir dit à moi, "Margarita, viens travailler au KGB. Euhh. Au Kremlin. Avec ton prénom de Pizza, toi jamais attirer soupçons !"

Julie : Alors, justement, comment se passe généralement une visite de Vladimir Poutine en France ?!

Margarita : Vladimir nourrit tellement respect pour France, et pour vos dirigeants. Comme il dit à chaque fois à propos de votre pays quand il y a problème, "Margarita, France, pays des droits de l’homme de mes fesses, ça aurait été une région Russe, ça fait bien longtemps qu’on aurait tout rasé pour en faire un parking". C’est un sentimental mon Vladou ! Sinon quand lui venir Paris, lui vouloir choses très simples, deux ou trois ours pour faire un peu de Judo avec, un pince-nez pour faire Paris-Rouen aller retour à la nage dans la Seine pour se décrasser un peu, et comme ça lui pécher gros poisson pour le soir à main nue pour repas.

Julie : Et vous n’évoquez jamais le problème des droits de l’homme avec lui ?

Margarita : Oh quelle est mignonne, Julie faire micro-sieste ! Moi pas pouvoir répondre problème "Droits de l’homme". Allez, Margarita descendre à la cave torturer opposants. Euhh. Prendre bonne bouteille de vin pour dîner de ce soir !