"Bernard Fiskar : Il faut rappeler Benzema !"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Avant le match de football entre la France et la Bulgarie, Europe 1 accueille Bernard Fiskar, son nouveau journaliste sportif.

Ce matin, Jérôme Commandeur ne pouvait pas déroger au match « France – Bulgarie » que les bleus doivent remporter s’ils veulent être qualifiés pour la Coupe du Monde !

Julie : Et pour le commenter, un nouveau journaliste sportif arrive sur l’antenne d’Europe 1. Nous souhaitons tous la bienvenue à Bernard Fiskar !

Bernard : Bonjour Julie, bonjour Sotto, Larmoyer, Kalmann, Tarlé, Woessner, c’est du jeu offensif tout ça… 

Bernard : Sotto qui passe à Tarlé, qui remet à Kalmann, Larmoyer en soutien, qui décale Julie Leclerc, qui frappe dans les cages de Woessner, et c’est le BUUUUUT… Ah quelle tristesse pour Woessner, qui ne se remet pas de son claquage au mollet et pourtant elle le mouille le maillot, au Borussia de Dortmund !

Bernard : Et il est que sept heures et demie du mat’ Sotto ! Imagine après l’apéro ! Qui c’est qui commente le foot sur Europe 1 déjà ?

Julie : C’est Lionel Rosso, Bernard !

Bernard : Non, pas le foot féminin. Le foot, le vrai ! (Il rit, gras) J’adore cette vanne !

Julie : Avant d’évoquer le match de ce soir, présentez vous Bernard, qu’on vous connaisse mieux !

Bernard : (Zozotant à mort) Je m’appelle Bernard Fiskar, je suis commentateur de Foot ! Avant je bossais sur une autre radio, je vais donner que les initiales pour pas faire de pub, RMC. Et puis bon il y a eu le « Fiskargate », le dossier « Fiskar » !

Julie : Qu’est-ce qui s’est passé ?!

Bernard : J’ai un problème qui me suit depuis toujours. Quand elles me croisent, les femmes deviennent « sex addict » ! Là les filles, si vous avez chaud, c’est pas la clim’ qu’est en panne, c’est parce que je suis dans la pièce ! Là-bas, je me suis fait harponner par huit gonzesses à la rédac ! Obligé de me faire exfiltrer par les flics ! On digresse, on digresse, on est là pour parler Football... (A Julie) Allez vas-y Guy Roux, pose ta question !

Julie : Les Bleus vont-ils gagner, ce soir ?

Bernard : Je lis pas dans les entrailles de poulet ma loute ! Y’a pas d’avant-centre, Giroud, il s’est blessé en se mettant du Vivel’Dop, Gignac, autant faire jouer ma tante qu’a la gangrène. Il faut rappeler Benzema. M’enfin bon, si Deschamps il a le cerveau dans les chicots, on va pas aller loin ! Après Pogba, Griezmann, Payet, eux ils peuvent venir en pantoufles, ça déroule !

Julie : Et les Bulgares ?

Bernard : Oh oh oh ! A part le Danube et les Yaourts, le frisson bulgare, on l’attend encore ! Les gars, ce soir, faites un tour au Moulin Rouge, parce que vous allez pas revenir demain ! Madame Irma elle voit 3-1 dans sa boule ! Je me sauve, je file au bistrot, on commence les répètes de l’apéro !