Dominique Besnehard : "Cette année, c'est "Souffrance" qui va avoir avoir la Palme d'Or"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Dominique Besnehard nous raconte les coulisses du festival de Cannes.

Thomas Sotto : “Commandeur News”, toute l’actualité “Tapis rouge-isée” par Jérôme Commandeur tous les jours à 7 h 25 sur Europe 1. Ce matin, tout le monde chausse ses escarpins, direction Cannes !

Julie : Même si la disparition de Roger Moore assombrit le ciel de la Croisette, le Festival se poursuit. Pour tout savoir de la 70ème édition, impossible de ne pas interroger le plus connu de nos producteurs et agents de cinéma, Dominique Besnehard ! Dominique, vous nous entendez ?!


Dominique : Oh mais c’est pas possible. Oh je vais jamais y arriver. Y’a un monde. En plus faut monter là-haut. C’est mal foutu leur truc, j’ai plus vingt ans.

Julie : Mais qu’est-ce vous faites ? Vous êtes encore sur les marches ?

Dominique : Mais pas du tout, rien à voir ! Je suis au Kebab ! Oui, Dominique, c’est moi ! Salade tomate oignon, avec supplément Parmesan sur Emmental sur Mozzarella sur Pickles sur Harissa. On boit tellement à Cannes, faut toujours se coucher avec un petit truc dans le ventre ma Juju. Au début de mes premiers festivals, j’en savais rien, je rentrais à l’hôtel, je faisais des bulles de Vodka avec ma bouche dans le hall, les gens pensaient que je bouffais du liquide vaisselle.

Julie : Quelles sont les anecdotes croustillantes de ce festival 2017, Dominique ?

Dominique : Bah y’a moi déjà ! Si quelqu’un veut me croustiller, le croissant il est toujours frais ! Non, j’en ais fait une bonne ! J’arrive devant le tapis rouge, je vois une blonde plantée devant ma voiture, je lui dis "Ouvre la portière, ma fille, fais ton boulot" ! Et l’autre qui veut pas, tu m’étonnes, c’était Pamela Anderson ! Oh la honte ! Sous le tapis qu’elle a monté les marches, la Domino ! Sinon, attention événement, Y’a Eva Longoria qui a fêté ses noces de coton avec son mari ! 

Julie : "Les Noces de coton d’Eva Longoria" quel événement !    

Dominique: A côté, le mariage de Grace Kelly, c’est un épisode de l’Amour est dans le pré ! Je lui fais livrer une boîte au Martinez, une grande et belle boîte, toute vide : elle l’a ouverte, et à l’intérieur, j’avais marqué "On s’en bat les steaks, bisous !"  Bon, allez, je te laisse Julie, je vais voir le film hongrois "Souffrance", l’histoire d’un homme tronc, pas de bras, pas de jambe, qui devient laveur de carreaux, si ça, ça a pas la palme d’Or, je deviens esthéticienne à Menton ! Bisous !