Combien j'ai de doigts Hillary ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Gisèle Cathéter, directrice du Centre de soin Loulou Gasté de Perros-Guirrec, nous en dit plus sur la santé de l'une de leur pensionnaire, Hillary Clinton.

C’est le retour d’Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche qui vous préoccupe ce matin !

Julie : Il semblerait que la candidate démocrate se soit remise sur pied. Où a-t-elle passé ces derniers jours ? Éléments de réponse avec Gisèle Cathéter, la directrice du Centre de soin Loulou Gasté de Perros-Guirrec. Gisèle, vous nous entendez ? 

Gisèle : Toufika, vous envoyez notre RIB à Europe 1 s’il vous plaît ? Je ne démarre pas l’interview tant que ces petits chameaux n’ont pas payé. Oui bonjour Julie, c’est toujours un plaisir !

Julie : Vous avez un scoop à nous délivrer Gisèle !

Gisèle : Eh bien oui, je peux le dire, j’ai eu l’autorisation du "FBI", Julie, Madame Clignetonne se fait soigner chez nous, au Centre de soins Loulou Gasté, bio-énergétique, remise en forme, pathologies de la fatigue. Nous avons une clientèle de VIP que je ne peux pas citer. Tout ce que je peux dire, c’est qu’on a parmi nous un ancien Président de la République qui a été Maire de Paris. Jacques Chirac au loin "Le Curé de Camaret a les…". Gisèle enchaîne, parlant fort. Monsieur Chirac, on met un bas de Pyjama, sinon pas de "Petit Filou" à 16 heures.

Julie : Revenons à Hillary Clinton, Gisèle. Elle est censée sortir aujourd’hui, pour repartir aux États-Unis !  

Gisèle : En plein dans le mille Rouletabille ! Madame Clignetonne pète la forme ! Encore cette nuit, elle faisait de la corde à sauter dans sa chambre, on aurait dit Laura Ingalls !

Gisèle : Oh la merde, on la perd ! Toufika, passez moi les électrodes. Je suis pas médecin, je suis pas médecin. Je regarde tous les jours le Magazine de la Santé, ça va aller. Allez, Hillary ! Elle rit plus du tout là. On est à combien là sur la machine ? À 6 ? Mettez la moi à 12 ! Je m’en fous que ça peut électrocuter un cheval Toufika.

Gisèle : Eh ben voilà. Ça repart ! Qui s’inquiète ici ? On en était où Julie ?

Julie : "Elle pète la forme ?"

Gisèle : Voilà, c’est ça ! Elle pète la forme ! Là elle va mettre un fuseau et elle va aller faire ses trois heures de boxe comme Rocky ! Madame Horner, Yvette, c’est pas un accordéon. Vous vous êtes sanglée au fax ! Je vous laisse Julie, on a une grosse matinée, vous le comprendrez !

Bill : Hey, Gaïsèl, y’a des cigares dans ta clinique ? 

Gisèle : Oh merde, y’a Bill Clinton qui déboule ! Foutez Yvette Horner à la place de Madame Clinton, Toufika. On dira qu’on lui a fait une couleur ! La bonne journée !