Alain Juppé alias "Djoup le Hipster

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Kimberley et Kevin, deux ados complètement fous d’Alain Juppé, ont fait le déplacement à Chatou dans les Yvelines pour soutenir la nouvelle idole des jeunes.

Commandeur News, tous les jours à 7 h 25, l’actualité mijotée dans le chaudron de Jérôme Commandeur ! Ce week-end a été riche à droite ! Vous avez choisi de vous pencher sur l’entrée en campagne d’Alain Juppé pour la Primaires des Républicains avant-hier.

Julie : L’ancien Premier ministre a choisi Chatou dans les Yvelines, où il a réuni ses soutiens. Des militants de plus en plus jeunes s’intéressent aujourd’hui à la politique. Commandeur News a suivi là-bas deux jeunes ados de douze ans, Kimberley et Kevin, littéralement fous d’Alain Juppé !

Kimberley : Oh putain on est juste devant la scène ! J’espère qu’on va pouvoir le toucher ! J’ai mal au bide, la dernière fois que ça m’a fait ça c’est pour les One Direction à Bercy, j’avais perdu mon appareil dentaire. J’en ai retrouvé un mais c’était pas le bon. Ça m’a flingué les molaires pendant deux mois !

Kevin : Moi mes parents ils votent Sarko, s’ils savent que je suis là, ils me foutent un gun entre les deux yeux !

Kimberley : J’espère qu’il va venir avec sa chemisette à carreaux qu’il avait la semaine dernière à Bordeaux, aux assises notariales ! Je lui ai envoyé un message privé sur Tweeter, j’ai mis "Elle déchire sa race ta chemise, Djoup’, vas-y follow moi steup ! Si tu me follow pas, je me suicide en buvant toute une bouteille de Danao d’un coup sans respirer." Je voulais finir par un smiley, mais j’étais tellement émue, j’ai mis une courgette.

Kevin : Ouais mais c’est pas lui qui répond en vrai sur Tweeter, c’est son gars "Raffarin", tu sais le gros qu’est toujours derrière, qui lui choisit ses gonzesses !

La mairesse : Bonjour à tous, je suis Viviane Potdevin ! Mes chers amis, en tant que mairesse de Chatou.

Kevin : Vas-y, casse toi la vieille !

Kimberley : Tu sens le Febreze salope ! Nous, on veut voir Djoup’ !

La mairesse : S’il vous plaît les habitants de Chatou, mes chatounets, mes chatounettes ! Il nous vient tout droit de Bordeaux dans le Jet privé de Kanye West ! Il est heureux, il plane dans les sondages, on lui baise le crâne toute la journée, il vient nous chanter sa version de "Can’t stop the filingue" de Justin Timberlac, morceau disponible uniquement sur son site "Djoup’ le hipster" à partir de midi ! Djooooooup’ !

Djoup’ : "I can’t stop the feeling, So just dance, dance, dance, I can’t stop the feeling… So just dance, dance, dance, Come on"
 
Djoup’ : J’ai passé un pur moment, je suis refait ! À toutes les daronnes, les keubla, les feujettes, les noichs, les dèpes, les galériens, ma sœur, ma cousine, les Mormons, la Spa : je suis votre bonhomme, je suis votre gars sûûûûûûûr t’as vu !!!