Trump et Clinton : les candidats préfèrent rentrer dormir chez eux

  • A
  • A
A la Une de la presse américaine est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Hillary Clinton et Donald Trump préfèrent tous les deux parcourir des milliers de kilomètres et dépenser des milliers de dollars pour rentrer dormir chez eux.

Xavier Yvon pour la presse américaine

Tout oppose Trump et Clinton, l’antagonisme est à son comble, mais ils ne sont pas si différents sur certains points surprenants.
Oui, Hillary Clinton et Donald Trump aiment tous les deux dormir dans leur lit, c’est le site Politico qui nous raconte ça. lls ont beau parcourir le pays, faire plusieurs États dans la journée, ils finissent toujours ou presque par rentrer à la maison, à New York, où ils habitent tous les deux. Hillary Clinton dans une maison au nord de la ville et Donald Trump dans son appartement de marbre et de dorures au 66e étage de sa tour à Manhattan. Il est prêt même à retraverser le pays depuis le Nevada pour ça. On a là, écrit Politico "deux new-yorkais qui préfèrent ajouter des heures de vol et dépenser des milliers de dollars en plus pour éviter de dormir dans l'Amérique profonde qu'ils promettent de représenter".
Du jamais-vu, racontent des conseillers de campagnes précédentes. "On connaissait tous les Hilton de la terre, les Marriott du pays " raconte un proche de Mitt Romney, l’ancien candidat républicain.
Deux candidats qui se ressemblent et qui furent un temps amis nous rappelle le New York Times, photos à l'appui : Hillary hilare à coté de Donald lors du dernier mariage du milliardaire, il y a 11 ans. Leurs filles Chelsea et Ivanka sont toujours amies et les deux candidats vont finir tous les deux leur longue campagne à New York : soirées électorales à Manhattan, à trois kilomètres l’un de l’autre. Sauf que mardi soir, il y en a un qui dormira un peu moins bien que l’autre dans son lit.

Mais avant l’élection, il y a un autre match qui a passionné les américains cette nuit.

Oui la finale du championnat de baseball, toute l’Amérique était devant sa télé. Chicago a gagné après un scénario incroyable, une course en tête, rattrapé juste avant la fin par Cleveland pour finalement gagner dans la manche additionnelle. Ça ressemblerait pas au scénario de l’élection ? Il y a une statistique historique qui disait que si Chicago gagnait, c’est Hillary Clinton qui serait élue.