Le groupe Kindy placé en liquidation judiciaire

  • A
  • A
Le groupe Kindy placé en liquidation judiciaire
Le groupe sera racheté par deux entreprises, l'une pour la branche "chaussettes", l'autre pour le secteur de la "chaussure pour enfant" (image d'illustration)@ FRED DUFOUR / POOL / AFP
Partagez sur :

Dans un premier temps en procédures de redressement, le fabricant de chaussettes et de chaussures a été placé en liquidation judiciaire dans le cadre de sa vente à deux repreneurs.

Le fabricant de chaussettes et chaussures Kindy a annoncé mercredi son placement en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Beauvais, comme prévu dans le cadre de la vente de ses activités à deux repreneurs.

En liquidation judiciaire. Le tribunal "a converti en liquidation judiciaire les procédures [de redressement, ndlr] visant l'ensemble des sociétés du Groupe Kindy", explique un communiqué. La décision inclut la holding Kindy SA, dont la cotation à la Bourse de Paris "restera par conséquent suspendue jusqu'à l'issue de la procédure de liquidation". Cette issue était prévue dans le cadre de la cession des deux branches du groupe, validée le 2 juin par le même tribunal.

Découpée entre "chaussettes" et "chaussures pour enfants". La société de textile Galatée a ainsi été choisie pour reprendre le pôle "chaussette", de même que le vendeur de chaussures en ligne Spartoo pour le pôle "chaussure pour enfant".